Category Archives: CBD

Soutenez votre corps et votre esprit avec les puissants avantages pour la santé que le CBD (cannabidiol) a à offrir.

cannabis paranoia

Le Cannabis et la Paranoïa

Lorsque vous êtes high ou stoned, votre cerveau fonctionne différemment. Cela peut être une bonne chose si vous consommez du cannabis pour contrer le stress ou gérer vos pensées négatives. Pour d’autres, le cannabis peut causer de la paranoïa. Cet effet secondaire est indésirable et pour beaucoup de gens, c’est une raison suffisante pour arrêter de consommer du cannabis. Un taux élevé de THC combiné avec des pourcentages très faibles de CBD et/ou de CBG semble favoriser la paranoïa. Vous découvrirez dans ce blog comment le cannabis peut vous rendre paranoïaque et comment vous pouvez l’éviter.

Paranoïa du cannabis : qu’est-ce que c’est ? 

Quand quelqu’un est paranoïaque, il est convaincu que les autres sont contre lui. Il devient méfiant et interprète mal les circonstances et interactions avec autrui. A cela peut s’ajouter un délire de persécution.  Une personne qui est paranoïaque aura toujours tendance à penser que quelqu’un ou quelque chose essaye de lui nuire. Les paroles les plus anodines peuvent soudainement être interprétées comme une attaque ou un indice qui suggère que quelqu’un essaie de les escroquer.

La paranoïa est cependant différente de l’anxiété. Il existe quelques similitudes, mais il est important d’expliquer la différence. L’anxiété ou l’angoisse est une émotion normale, surtout quand quelqu’un a vécu quelque chose d’effrayant et de traumatisant. L’anxiété peut induire une hypersensibilité à l’opinion d’autrui. Cette tendance génère du stress et de l’agitation chez la personne anxieuse. La principale différence ici est que quelqu’un souffrant d’anxiété pourrait douter, stresser et se sentir en situation de fragilité face au jugement d’autrui. Lorsque vous êtes paranoïaque, vous n’êtes pas dans le doute, mais complètement convaincu par vos pensées irrationnelles. La paranoïa peut être considérée comme une version extrême de l’anxiété.

cannabis paranoïa

C’est le cas de la paranoïa en général, en tant que trouble de la personnalité. Et c’est également le cas de la paranoïa déclenchée par la consommation de cannabis. Dans ce cas, quelqu’un n’est généralement pas paranoïaque, mais le ressent pourtant quand il est high. Les pensées paranoïaques s’estompe à mesure que l’effet du cannabis diminue. Quand quelqu’un fait l’expérience de la paranoïa du cannabis, ce n’est généralement pas une expérience agréable. Vous vous sentez méfiant, anxieux et stressé. Alors que certaines personnes ne ressentent jamais ces effets secondaires, d’autres ne peuvent pas les éviter. Comment cela fonctionne-t-il et comment pouvez-vous empêcher la paranoïa de prendre le dessus sur votre high ?

Le cannabis et le cerveau : pourquoi la paranoïa se produit-elle ?

Lorsque vous consommez du cannabis, les composants actifs pénètrent dans la circulation sanguine. Le cannabis est riche en cannabinoïdes, tels que le THC et le CBD. Comme la plupart d’entre vous le savent, le THC (tétrahydrocannabinol) est une substance psychoactive et le CBD (cannabidiol) a des propriétés apaisantes non psychoactives. En ce qui concerne la paranoïa, le THC est le composant le plus important.

Lorsque vous essayez de comprendre d’où vient la paranoïa, il est bon de comprendre comment fonctionne le système endocannabinoïde de l’organisme. Ce système intervient dans de nombreuses de fonctions différentes du corps humain, et celui de beaucoup d’animaux. Il s’assure que les endocannabinoïdes, produits par le corps, peuvent transférer des informations vers les cellules. Le SEC se trouve dans le système nerveux, le système immunitaire, le cerveau et de nombreux organes. La paranoïa est causée par la connexion que le THC peut faire dans le cerveau, en particulier dans les neurones de l’amygdale.

cbd cannabis

Lisez notre blog sur le Système endocannabinoïde

Le cannabis et l’Amygdale cérébrale

L’une des fonctions de l’amygdale est d’expérimenter, de traiter et de diriger les émotions, principalement l’anxiété et le stress. Les endocannabinoïdes sont également impliqués dans ce processus. Ils sont produits par votre corps pour réguler certaines émotions, comme l’anxiété. Ces endocannabinoïdes sont ensuite décomposés par les enzymes une fois qu’ils ont fait leur travail. Les cannabinoïdes végétaux comme le CBD et le THC peuvent coopérer avec le SEC de la même manière. Cependant ces cannabinoïdes ne sont pas décomposés par les enzymes. Le THC et le CBD peuvent rester dans le SEC, bien plus longtemps que nécessaire. Cela peut être la raison pour laquelle certaines personnes font l’expérience de paranoïa après avoir consommé du cannabis.

De plus, le THC se connecte avec les récepteurs GABA dans le cerveau. Cela provoque l’arrêt de la libération de dopamine par le cerveau. Ceci conduit à une amplification des taux de dopamine qui provoque une sensation euphorique. Lorsque vous consommez du cannabis pendant une période plus longue, la zone du cerveau qui est en charge des niveaux de dopamine devient surstimulée. Il en résulte une baisse des niveaux de dopamine, ce qui peut entraîner une anxiété sociale, et peut conduire à la paranoïa.

Comment prévenir la paranoïa du cannabis  ?

La paranoïa du cannabis a deux facettes : le cannabis peut également être utilisé pour lutter contre l’anxiété. Les recherches montrent que le THC a des propriétés anti-anxiété dans l’amygdale. Il peut même être utilisé en thérapie contre les PTSS. Pour certaines personnes cependant, le cannabis peut déclencher de l’anxiété et de la paranoïa. Heureusement, il existe de nombreuses façons de prévenir la paranoïa du cannabis.

Tout d’abord, choisissez la souche que vous consommez en fonction de ses effets. Plus le taux de THC est élevé et plus quelqu’un est susceptible de faire l’expérience de la paranoïa ou d’avoir autres effets secondaires indésirables. Une souche forte ou même des concentrés de THC peuvent rendre le dosage beaucoup plus difficile. En dehors de cela, le rapport CBD/THC peut également avoir une influence. Peu de recherches ont été faites sur ce point, mais à partir d’expériences et de quelques études primaires, il semble que les souches avec un rapport CBD/THC plus équilibré réduisent drastiquement les effets psychoactifs, minimisant ainsi le risque de paranoïa. Les souches équilibrées en CBD/THC deviennent de plus en plus populaires aux dans les états américains où le cannabis est légal. Le CBD peut  mettre en sourdine les effets psychoactifs du THC pour donner un high corporel plus calme et plus relaxant.

Risques et prévention

Un autre facteur important à considérer est votre humeur au moment de la consommation. Si vous êtes sensible à l’anxiété ou même à la paranoïa, le cannabis peut amplifier ces sentiments, surtout lorsque vous en consommez pour la première fois. Si vous avez un diagnostic de paranoïa, nous vous recommandons de consulter d’abord votre médecin, le cannabis pourrait ne pas être la fleur idéale pour vous.

Comme discuté précédemment, le CBD peut également minimiser les risques de paranoïa ou d’anxiété. L’utilisation de l’huile de CBD pourrait être une solution utile et naturelle pour lutter contre la paranoïa car elle désamorce le fonctionnement des récepteurs CB1 et CB2. Le THC, en revanche, active ces récepteurs. Vous pouvez choisir de consommer une souche de THC/CBD plus équilibrée, ou de mélanger une souche à prédominance de THC avec une souche à prédominance de CBD comme le CBD Blue Monkey. De cette façon, vous pouvez profiter des effets psychoactifs et relaxants du THC, tout en minimisant les risques de paranoïa.

souche CBD BLUE MONKEY

Essayez notre souche Blue Monkey au CBD !

Que faire lorsque vous vous sentez paranoïaque ?

Vous devenez paranoïaque quand vous consommez du cannabis ? Que faire ? Tout d’abord : demandez l’aide d’un ami ou d’une personne de confiance. Votre cerveau ne pense pas rationnellement, cette personne peut vous aider à y voir plus clair ! Aussi, n’oubliez pas de vous rappeler que le high est temporaire, tout comme l’anxiété. Installez-vous dans un lieu réconfortant, mettez de la musique relaxante et essayez de vous détendre. Si vous savez que le cannabis peut causer de la paranoïa pour vous personnellement, assurez-vous de choisir les souches avec lesquelles vous avez eu des expériences agréables et gardez de l’huile de CBD à votre portée. Cela peut vous aider à vous calmer chaque fois que le high est un peu trop intense.

anandamide cannabis

Anandamide, la Molécule du Bonheur et le Cannabis

Beaucoup de gens savent que l’herbe contient des cannabinoïdes tels que le THC et le CBD. Pourtant, même les consommateurs de cannabis chevronnés ne savent souvent pas que le corps humain produit également ses propres cannabinoïdes. Ce fait intrigant a été découvert assez récemment. L’un de ces endocannabinoïdes est l’anandamide, une substance également connue sous le nom de molécule du « bonheur » en raison de ses effets positifs sur l’humeur. Tout comme le CBD et le THC dans le cannabis, l’anandamide peut se lier aux récepteurs cellulaires. Structurellement parlant, il est en fait assez similaire au THC. Mais que peut faire cette molécule pour les amateurs de cannabis ? Pouvez-vous consommer de la marijuana pour être plus heureux ?

Les propriétés de l’anandamide

Le cannabis est de retour sur le devant de la scène : récemment, les scientifiques se sont occupés de cartographier la pléthore de composés contenus dans l’herbe, en mettant l’accent sur leurs propriétés médicinales. Néanmoins, il est étonnant de réaliser que des cannabinoïdes à base de plantes comme le THC et le CBD ont été découverts respectivement en 1964 et 1942 ; bien avant de découvrir les endocannabinoïdes générés par l’organisme. Il a fallu attendre le début des années 90 pour que les scientifiques découvrent que les phytocannabinoïdes du cannabis peuvent se lier aux récepteurs humains.

Le premier endocannabinoïde a été découvert en 1992, sous le nom d’anandamide. Ce cannabinoïde est généré dans les membranes cellulaires et les tissus du cerveau. Normalement, les niveaux naturels d’anandamide sont faibles. Le composé ne reste pas stable longtemps dans l’organisme, où il est rapidement décomposé en acide arachidonique et éthanol amine par l’enzyme FAAH (acide gras amide hydrolase).

Cela fait de l’anandamide un endocannabinoïde fragile, et dans un sens poétique c’est assez juste. L’anandamide est le mot sanskrit pour la joie et le bonheur, c’est pourquoi il est connu sous le nom de « molécule du bonheur ». L’anandamide produit un état d’esprit heureux et satisfait. Il est également impliqué dans l’apprentissage, la motivation, la mémoire, l’appétit et le bonheur.

cannabis anandamide

Faibles niveaux d’anandamide

D’une manière ou d’une autre, on pourrait espérer que le corps produise de grandes quantités de ce précieux composé. Malheureusement, ce n’est pas le cas. Ce serait peut-être tout simplement trop beau pour être vrai. Après tout, la félicité et le bonheur sont également éphémères dans la vie de tous les jours. Néanmoins, les scientifiques sont profondément fascinés par cette substance, notamment sur le lien entre ce neurotransmetteur et l’enzyme FAAH.

Comme indiqué ci-dessus, l’enzyme FAAH décompose l’anandamide. Théoriquement, l’inhibition de l’activité de l’enzyme FAAH devrait donc augmenter les niveaux naturels d’anandamide dans le corps. Cela pourrait avoir des implications thérapeutiques importantes. Cependant, d’autres facteurs influencent également les effets de l’anandamide qui peut également affecter les phytocannabinoïdes présents dans l’herbe. Pour découvrir comment ça marche, nous devons explorer le fonctionnement du système endocannabinoïde humain (SEC).

L’anandamide, le cannabis et votre corps

Le corps humain est l’hôte d’une diversité déconcertante de processus, y compris le système cardiovasculaire, digestif et immunitaire. D’une certaine manière, le corps ressemble beaucoup à une usine complexe dans laquelle tous les processus doivent fonctionner en harmonie mutuelle pour fonctionner. Le système endocannabinoïde (SEC) est comme un superviseur qui veille à ce que tout reste équilibré. À cette fin, le SEC utilise deux types de récepteurs cellulaires, appelés CB1 et CB2. Les cannabinoïdes de notre propre corps, y compris l’anandamide, peuvent se lier à ces récepteurs pour transmettre des messages aux cellules.

Cependant, les phytocannabinoïdes présents dans la marijuana, notamment le THC et le CBD, sont également capables de se connecter à ces récepteurs. Cela leur permet d’affecter votre humeur, votre appétit, votre mémoire et plus encore. Alors, quels sont les effets du CBD et du THC sur l’anandamide ? Pouvez-vous utiliser de l’herbe pour trouver le bonheur et vous sentir plus heureux ?

anandamide cannabis

THC et anandamide

Le THC et l’anandamide sont tous deux capables de se connecter aux récepteurs CB1 en partie en raison de leur similitude chimique. Le THC s’avère cependant établir des connexions plus fortes avec les récepteurs CB1 que l’anandamide. Si quelqu’un consomme du cannabis, le THC aura une forte influence sur le corps et l’esprit de cette personne à travers des changements chimiques spécifiques. Cela provoque les fameux effets high ou stone que l’on ressent en consommant du cannabis. Cela implique que dans un sens très réel, l’anandamide est surclassé par le THC. Elle perd ainsi sa capacité à affecter les récepteurs CB1.

L’effet du THC est perceptible dans le fonctionnement du cerveau. Le THC affecte la mémoire, mais il favorise également la production de dopamine, un autre neurotransmetteur important. Il augmente les niveaux de dopamine dans le corps au-delà des seuils habituels. De la même manière que l’anandamide, la dopamine génère également des sensations de plaisir ; la molécule du bonheur est également impliquée dans l’appétit et notre sens de la récompense.

Anandamide Et CBD Dans Le Cannabis

L’effet du CBD sur l’anandamide est beaucoup plus direct. Cela est dû à l’effet inhibiteur du CBD sur la capacité de l’enzyme FAAH à décomposer l’anandamide. Cela permet à l’anandamide de rester présent dans le cerveau pendant longtemps, ce qui décuple notre capacité à bénéficier de ses effets. La recherche a démontré que les personnes ayant des niveaux élevés d’anandamide pourraient bénéficier de cet effet. Ils ressentent une amélioration de l’humeur, une diminution de l’anxiété et un plus grand soulagement de la douleur.

Plus heureux à cause de l’herbe ?

Bien sûr, il est impossible à ce stade de conclure que l’herbe rend les gens heureux, point final. Le phénomène du bonheur est régi par tant de facteurs qu’il est peu probable que nous puissions identifier un seul facteur responsable de notre sentiment de félicité. De plus, nous avons besoin de plus de recherches pour clarifier davantage la relation entre l’anandamide et les effets du cannabis. Pourtant, la consommation de marijuana pourrait potentiellement contribuer à une amélioration générale de l’humeur. Une partie de l’explication pourrait être que le THC augmente la production de dopamine ; L’inhibition par le CBD de la dégradation de l’anandamide pourrait être un autre aspect. La recherche semble pointer dans des directions similaires : la consommation de cannabis dans un établissement pénitentiaire pour hommes s’est avérée réduire les niveaux de violence et améliorer la cohésion sociale des détenus.

Les meilleures variétés de cannabis pour améliorer l’humeur positive semblent être celles qui ont des niveaux de THC relativement bas (inférieurs à 20%) et une teneur en CBD relativement élevée. Cela maximiserait les bienfaits de l’un ou l’autre des cannabinoïdes.

Il existe cependant d’autres moyens d’augmenter naturellement vos niveaux d’anandamide. L’exercice régulier est connu pour aider, et le chocolat noir et les truffes sont également des sources naturelles d’anandamide ! De plus, le bonheur est plus qu’une simple affaire d’anandamide, ou de cannabis, et c’est probablement pour le mieux. Lire un bon livre peut rendre heureux, tout comme une belle promenade dans la campagne ou le visage souriant de quelqu’un que nous aimons. Heureusement, nous avons tous une myriade de moyens personnels pour augmenter notre bonheur et notre bien-être. L’astuce consiste à découvrir ce qui fonctionne ou pas pour vous.

Anandamide, cannabis et un chemin personnel vers le bonheur

Peu importe la façon dont nous l’envisageons, la poursuite du bonheur semble plus compliquée que la chimie d’un seul cannabinoïde comme l’anandamide. Le bonheur s’avère tout aussi éphémère et transitoire que la présence de ces molécules dans la circulation sanguine de quiconque. C’est peut-être pour le mieux. Si commander des graines de cannabis ou rouler un joint suffisait à nous combler, on aurait peut-être l’impression de tricher.

Néanmoins, notre communauté Amsterdam Genetics prouve que cultiver de la marijuana et profiter de ses résultats rend les gens heureux chaque jour. Ainsi, quels que soient vos niveaux d’anandamide, le moment est peut-être venu de voir si le passe-temps du cultivateur de cannabis est une étape sur la voie de votre bonheur personnel !

Influence du THC sur l’Effet High du Cannabis

 

C’est juste un autre des mystères fascinants de la vie : la myriade d’effets de certains composés issus des plantes comme le THC (delta-9-tétrahydrocannabinol). Mais il est surtout connu pour sa capacité à provoquer un effet high chez les humains et aussi chez les animaux. Malgré l’enchantement, nous avons quand même une idée précise de ce qui se passe dans le cerveau et au-delà quand nous sommes high ou stone. Le THC interagit avec certains récepteurs dans tout le corps, influençant des processus tels que les émotions ou la perception de la douleur. Même si vous n’avez jamais plané et que vous n’en voyez pas l’intérêt, vous pouvez toujours vous demander à quoi cela pourrait ressembler. Dans ce blog, nous vous donnons un aperçu de ce que signifie être high et l’influence du THC sur l’effet high du cannabis.

THC et biologie du cerveau

Notre cerveau est constitué de cellules nerveuses (neurones) qui se transmettent des informations, ainsi qu’à certaines cellules musculaires et glandulaires. Des études récentes soulignent que les humains ont chacun plus de 86 milliards de neurones ! Les cellules cérébrales communiquent au moyen de neurotransmetteurs produits par le cerveau. Les neurotransmetteurs transmettent des messages en se connectant à des molécules appelées récepteurs endocannabinoïdes.

Notre corps génère ses propres endocannabinoïdes chaque fois que notre équilibre interne est perturbé. Cet état naturel d’équilibre entre tous les différents processus du corps est appelé homéostasie. Notre équilibre peut être perturbé par des facteurs externes comme le froid ou la chaleur ainsi que par des facteurs internes comme le stress, une inflammation, la douleur ou la peur. Lorsque cela se produit, nos endocannabinoïdes contactent nos récepteurs endocannabinoïdes pour essayer de rétablir l’équilibre. Nous appelons cette interaction entre les récepteurs et les endocannabinoïdes le système endocannabinoïde (SEC). Curieusement, ces endocannabinoïdes sont très similaires à un autre type de cannabinoïdes, qui sont produits par la plante de cannabis.

THC et le système endocannabinoïde

Le THC est un cannabinoïde végétal : un phytocannabinoïde. Notre corps y réagit de la même manière qu’il le ferait aux endocannabinoïdes. En d’autres termes, le corps considère le THC (et les autres cannabinoïdes du cannabis) comme le sien. Cela signifie que le THC des plantes de weed peut également se lier aux récepteurs du SEC. Deux de ces récepteurs sont :

  • Récepteurs CB1 situés principalement dans le cerveau et le système nerveux périphérique ;
  • Récepteurs CB2 situés dans le système immunitaire et les tissus environnants dans tout le corps.
  • thc high effects marijuana seeds
  • Lors de la consommation de cannabis, les (phyto-) cannabinoïdes se connectent à ces deux types de récepteurs. C’est pourquoi le THC peut avoir toutes sortes d’effets sur nous, tout comme d’autres cannabinoïdes, notamment le CBD, le CBN, le CBG et le THCV. L’effet anti-inflammatoire du cannabis, par exemple, est dû aux connexions des récepteurs CB2. L’influence du THC sur l’effet du cannabis s’explique par la similitude de la substance avec le neurotransmetteur anandamide. C’est l’une des raisons pour lesquelles le cannabis peut provoquer un sentiment d’euphorie, tout comme l’anandamide.

Effets du THC sur le cerveau

  • Le cannabis contient une variété de cannabinoïdes, mais le THC produit bon nombre les effets psychoactifs spécifiques d’un effet high via le SEC. D’autres cannabinoïdes ainsi que des flavonoïdes et terpènes végétaux ajoutent leur propre touche à l’expérience grâce à l’effet d’entourage. Chaque effet unique est renforcé en fonction de la composition d’une souche de cannabis et des traits de personnalité du consommateur. Le CBD peut par exemple influencer l’intensité de l’effet du THC. L’effet spécifique dépend de quel récepteur CB est activé dans le cerveau ; en particulier par le THC. Quelqu’un qui consomme du cannabis peut en faire l’expérience à la fois mentalement et physiquement.
  • Les récepteurs CB1 sont répartis dans tout le cerveau et le système nerveux au sens large. Les effets du THC varient selon l’emplacement exact des récepteurs.

thc effects brain

Comment fonctionne le THC dans le cerveau

  1. Néocortex : Le néocortex est impliqué dans des pensées, des sentiments et des mouvements complexes. L’impact du THC sur cette partie du cerveau modifie la façon dont nous pensons, jugeons et ressentons ;
  2. Ganglions de la base : cette partie du cerveau aide à planifier vos actions et à initier le mouvement. Ici, le THC peut retarder le temps de réponse ;
  3. Nucleus accumbens : Cette structure cérébrale contrôle la motivation et les récompenses. C’est là que le THC provoque le sentiment d’euphorie que beaucoup de gens recherchent dans le cannabis ;
  4. Hypothalamus : contrôle l’appétit et la libido. La liaison du THC aux récepteurs locaux peut augmenter les envies de nourriture et de sexe ;
  5. Amygdale : cette partie du cerveau régit les émotions comme l’anxiété et l’évitement de la douleur. Ici, le THC peut provoquer de la paranoïa et de l’anxiété ;
  6. Hippocampe : Cette structure cérébrale traite et stocke de nouvelles informations. L’hippocampe régit l’apprentissage. L’un des effets du THC ici est une efficacité réduite de la mémoire à court terme ;
  7. Tronc cérébral : Le tronc cérébral relaie les messages entre le cerveau et la moelle épinière. La liaison du THC à ces récepteurs peut réduire les sensations de nausée ;
  8. Cervelet (cerveau postérieur) : coordonne l’équilibre physique et le mouvement. L’effet du THC sur les récepteurs de cette zone peut réduire le contrôle des mouvements ;
  9. Moelle épinière : la moelle épinière transmet les messages du cerveau au reste du corps. Lorsque le THC se connecte aux récepteurs situés ici, il peut modifier la perception et la sensibilité à la douleur.

Les effets du THC sur le high

L’expérience d’un high au cannabis est personnelle et subjective. Chaque variété de cannabis affecte tout le monde différemment à différents moments. Les effets du THC dépendent fortement de la sensibilité de votre propre SEC, de la méthode d’utilisation du cannabis (fumer, vapoter ou comestibles), du dosage, des expériences antérieures ou des attentes. De plus, les cannabinoïdes sont biphasiques, ce qui signifie qu’ils n’ont qu’un espace limité d’effets positifs. Utilisez-en trop peu et vous ne remarquerez aucun effet. En prendre trop, cependant, risque de surcharger votre SEC. Cela peut vous rendre nauséeux, étourdi ou paranoïaque, par exemple. C’est pourquoi il est sage de connaître votre dose personnelle idéale – au cas où vous souhaiteriez tenter l’expérience.

Effets du THC : bonne dose et bonne humeur

Une fois que vous avez déterminé cette dose personnelle, le cannabis peut avoir un effet positif sur votre humeur. Les expériences varient en intensité : vous pouvez vous sentir à l’aise et détendu ou à l’extrême être submergé par un sentiment d’euphorie et la joie. N’oubliez pas que tout effet de cannabis en THC est subjectif : vous ne pouvez pas vraiment prédire comment vous réagirez personnellement. Comme mentionné, votre humeur de base et la configuration de votre SEC sont ici des facteurs clés. C’est pourquoi nous vous recommandons de ne pas consommer de cannabis lorsque vous êtes de mauvaise humeur, triste ou instable. Les effets positifs du cannabis observés sur la dépression et l’anxiété ne garantissent pas qu’ils soient vérifiables dans l’absolu.

cannabis stoned high thc effects

Chaque variété a des effets différents

La composition de variétés de cannabis spécifiques détermine votre expérience du high. Par exemple, la distinction (grossière) entre les variétés de cannabis indica et sativa peut être utile à savoir. Des composés comme le CBD et les terpènes affectent également fortement un effet high et toutes les émotions sous-jacentes.

Le THC peut vous mettre de bonne humeur, il peut aussi stimuler votre créativité, vous donnant envie de peindre, d’écrire ou de faire de la musique. Vous pourriez également ressentir le besoin de vous engager dans des conversations philosophiques sur le sens de la vie. Et nous n’évoquons même pas toutes les raisons d’utiliser ou de cultiver de l’herbe médicinale… Pourtant, cela ne veut pas dire que tout le monde devrait consommer du cannabis : en fin de compte, le choix vous appartient !

Gérer les effets du THC de manière responsable

Peu importe à quel point les effets d’un high de THC peuvent sembler intéressants, vous gardez toujours le contrôle de ce que vous ferez et ne ferez pas. Ne laissez jamais les autres vous convaincre de consommer du cannabis et soyez toujours honnête envers vous-même et les personnes qui vous entourent. Il y a beaucoup plus à dire sur l’usage responsable du cannabis, nous devrons y revenir dans d’autres blogs. Au moins maintenant, vous en savez plus sur les effets du THC sur le cerveau, les sentiments, la perception et tout ce qui y est associé.

Vous pouvez en savoir plus sur les effets spécifiques de nos variétés de cannabis dans la description de nos graines de marijuana dans la boutique en ligne.

CBN dans le Cannabis : Qu’est-ce que le Cannabinol ?

Le cannabis est une espèce incroyablement complexe ; on pourrait presque passer sa vie à étudier les effets, les utilisations et l’impact culturel de cette plante si particulière. La marijuana est un trésor de composés au pouvoirs extraordinaires pour notre santé mentale et physique. Cette plante nous offre toute une gamme d’ingrédients puissants tel que des cannabinoïdes, des terpènes, des flavonoïdes, et plus encore. Chacune de ces substances a ses propres propriétés spécifiques, et nous zoomons ici sur l’une d’entre elles : le CBN. Bien que présent qu’en petites quantités dans les plantes de cannabis, le CBN promet un ensemble unique de bienfaits, à la fois pour un usage récréatif et médicinal.

Caractéristiques du cannabinol

Comparé aux autres cannabinoïdes, le CBN (cannabinol) est un peu à part. Vous ne le trouverez que dans les plantes bien mûres, après que le THC se soit oxydé pour former du CBN. Le CBN est également présent dans les plantes plus jeunes, mais sa concentration y sont extrêmement faibles.

Le CBN est légèrement psychoactif et semble capable de déclencher une légère euphorie. Pourtant, vos chances de planer avec le CBN sont plutôt minces. Son effet notable le plus probable est l’intensification de l’effet euphorisant du THC.

Contrairement au THC, le CBN n’a pas d’influence directe sur le système endocannabinoïde (SEC). Les scientifiques soupçonnent que le CBD pourrait être capable d’atténuer les effets de la marijuana. Bien que les caractéristiques du CBN soient encore largement floues, il semble conférer plusieurs avantages potentiels pour la santé. Bien entendu, des recherches plus approfondies sur le CBD et le THC sont nécessaires pour le confirmer.

Les bienfaits du CBN du cannabis

Les études indiquent que le CBN possède un puissant potentiel thérapeutique, tout comme le CBD, le CBG, le THCV et d’autres cannabinoïdes.

Effet apaisant, sédatif

De tous les composés présents dans le cannabis, le CBD a les propriétés sédatives les plus puissantes. Cela explique son utilisation contre l’insomnie, en particulier lorsqu’il est associé au delta-9-THC et au CBD. Une étude de 1995 sur l’insomnie chez la souris a prouvé l’efficacité du CBN dans ce domaine.

Ce cannabinoïde aide les gens à s’endormir plus facilement et favorise un sommeil continu toute la nuit. Contrairement aux nombreux effets secondaires indésirables des somnifères, les consommateurs de CBN se réveilleront le matin frais et dispos. Les scientifiques impliqués dans ces études indiquent que le CBN est probablement plus efficace lorsqu’il est combiné avec d’autres cannabinoïdes et terpènes du cannabis, en raison de l’effet d’entourage. Les souches contenant des niveaux élevés de THC et de myrcène semblent particulièrement prometteuses dans le traitement des problèmes d’insomnie. Bien sûr, les combinaisons qui incluent du THC ne sont pas une solution idéale pour tout le monde, mais lessuppléments de CBD à spectre complet contenant du CBN peuvent être une bonne alternative non psychoactive.

Les propriétés sédatives du cannabinol semblent encore plus fortes que celles des tranquillisants traditionnels tels que le Valium. Certaines personnes ont affirmé que l’effet apaisant produit par le CBD peut ressembler à une dose de 10 mg de diazépam.

cbd cbg cbn cannabis oil full spectrum
huile de CBD et CBG à spectre complet contenant du CBN

Propriétés anti-inflammatoires.

Comme plusieurs autres cannabinoïdes, le CBN a un potentiel en tant qu’agent anti-inflammatoire. Une inflammation peut survenir après des blessures, mais elles peut également être causée par des maladies chroniques comme la polyarthrite rhumatoïde, l’asthme ou l’eczéma. Le CBN n’interagit pas avec les récepteurs du SEC (Système Endocannabinoïde) ; au lieu de cela, il régule les niveaux d’endocannabinoïdes produits par le système. De plus, le CBD stimule certaines cellules immunitaires à agir contre l’inflammation. Il peut également altérer certaines substances nocives résultant d’une inflammation non traitée.

Le CBN du cannabis pour traiter le psoriasis

Le psoriasis est une maladie qui provoque une inflammation de la peau qui se reconnait à des taches rouges et squameuses. Les premiers résultats de l’étude indiquent que le CBD peut freiner la croissance excessive des cellules des kératinocytes de la peau. Ces cellules sont hyperactives en cas de psoriasis, ce qui provoque des symptômes cutanés d’irritations et de squames. Cela semble indiquer que le CBN pourrait potentiellement traiter cette maladie de peau très courante.

Le CBN a des propriétés antibactériennes

Plusieurs études ont été menées pour tenter de cartographier l’efficacité des cannabinoïdes contre certaines bactéries ; en particulier la variante SARM. Ce type de bactéries est de plus en plus problématique en milieu hospitalier. Elles peuvent en effet provoquer des infections mortelles qui résistent aux antibiotiques existants. La résistance de ces bactéries est causée par l’utilisation constante et généralisée d’antibiotiques. Des études démontrent que le CBD est très efficace contre les bactéries, y compris les « superbactéries » à haut risque telles que le SARM.

Traitement de la douleur chronique

L’herbe est souvent utilisée pour traiter les douleurs chroniques. Le CBN pourrait ajouter une nouvelle dimension à cette utilisation des composés de la marijuana. Le cannabinol semble favoriser la production de peptides dans les cellules nerveuses. Celles-ci peuvent réduire la sensibilité à la douleur. De nouvelles études indiquent que ces effets analgésiques se produisent sans implication des récepteurs CB1 ou CB2 du système endocannabinoïde. D’autres recherches devront identifier comment cet effet se produit.

Les perspectives du CBN du cannabis

Comme nous l’avons vu, le CBN présente un potentiel d’utilisation contre la douleur, l’insomnie, l’inflammation et les infections. D’autres bienfaits potentiels du CBN incluent la stimulation de l’appétit, une protection possible contre les crises d’épilepsie et des propriétés vasodilatatrices. Cela signifie que le CBD pourrait contribuer à baisser la tension artérielle. Il semble qu’il y ait de nombreuses raisons de surveiller de près ce cannabinoïde, même s’il est difficile de l’isoler en grande quantité.

cannabis cbn

La plupart des variétés de cannabis contiennent du CBN, même si les pourcentages sont généralement bien inférieurs à ceux du CBD. Les cultivateurs peuvent bien sûr essayer d’augmenter les pourcentages de CBN dans leurs propres récoltes. Cela demande cependant un certain temps. Il est conseillé d’envelopper les têtes fraîches dans du plastique et ensuite les conserver dans un endroit sec pendant environ trois ans. Après cela, une plante qui contenait à l’origine environ 20% de THC devrait être composée de 3 à 5% de CBN. Nous vous laissons le soin de décider si cela vaut la peine d’attendre.

Dans tous les cas, nos huiles de CBD et CBG à spectre complet contiennent de petites quantités de cannabinol pour quiconque souhaite profiter des bienfaits du CBN. Dans notre catalogue de graines en ligne, vous pouvez trouver des variétés contenant en moyenne environ 1% de CBN comme Dutch Duchess et Grapefruit Superstar. Après une période de floraison de 9 à 10 semaines, elles produiront des beaux boutons floraux riches en THC et CBN. Et toute une série d’autres composés de cannabis précieux que tout cultivateur appréciera sans aucun doute.

thcv cannabis seeds amsterdam genetics

THCV du Cannabis : des Bienfaits Uniques

Chaque cannabinoïde dans les plantes de marijuana a des propriétés uniques, et ensemble ils forment toute une collection : plus de 100 ont été découverts jusqu’à présent. Ensemble, ils produisent les effets particuliers qui ont rendu le cannabis si populaire, y compris récemment auprès des chercheurs en médecine. La plupart des amateurs de cannabis connaissent les cannabinoïdes les plus étudiés, notamment le THC, le CBD, le CBN et le CBG.Cependant, un cannabinoïde moins familier avec tout autant de potentiel est le THCV. Ce composé a ses propres qualités psychoactives, bien qu’il soit intéressant de noter qu’il ne provoque pas de fringale comme son (presque) jumeau le THC. En plus de cela, le THCV semble également avoir des bienfaits médicinaux uniques. Il est grand temps d’étudier tout cela en détail !

Comment le THCV affecte-t-il le cannabis ?

Si l’on se penche sur les nombreux composés de la marijuana, nous trouvons une longue série d’abréviations, chacune étant un cannabinoïde distinct avec sa propre combinaison de propriétés. Certains sont célèbres, mais la plupart sont encore assez obscurs. Le THCV fait partie de ce dernier type. L’abréviation est similaire à THC, mais même si les lettres semblent correspondre, le THCV est quand même une substance totalement différente.

Le THCV est un composant actif du cannabis, bien qu’il soit présent en quantités beaucoup plus faibles que le CBD ou le THC. Néanmoins, le THCV ajoute ses propres effets uniques au mélange, aussi subtils soient-ils. Et tout comme les autres cannabinoïdes, le THCV produit certains effets qui se modifient en présence d’autres composés du cannabis. Ce phénomène est connu sous le nom d’effet d’entourage. De plus, les applications médicales potentielles du THCV sont tout aussi prometteuses.

Cannabis thcv effets

THCV dans les souches de cannabis africaines ?

Après la découverte du THCV en 1971, il a été surtout utilisé à des fins légales. La raison de cette utilisation particulière était l’observation que des concentrations élevées de THCV se trouvaient principalement dans les souches de marijuana africaines. Par conséquent, le composé a été utilisé pour déterminer si l’herbe confisquée provenait de l’étranger ou de producteurs nationaux. Heureusement, le vent tourne en ce qui concerne la politique du cannabis. De nos jours, le monde s’intéresse davantage au potentiel médical de la tétrahydrocannabivarine qu’à ses applications judiciaires.

Les bienfaits du THCV du cannabis

Les effets spécifiques du THCV sont difficiles à distinguer de l’effet général du cannabis, même pour les consommateurs expérimentés. Pourtant, ce cannabinoïde a des propriétés uniques qui pourraient offrir un potentiel médical substantiel. Ci-dessous, vous trouverez un résumé de ce que nous avons découvert jusqu’à présent.

Supprime l’appétit

Une propriété bien connue du THC est sa tendance à déclencher des fringales irrésistibles. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles le THC est utilisé pour traiter les personnes qui perdent trop de poids. Le THCV, en revanche, produit l’effet exactement inverse en coupant l’appétit au lieu de le stimuler. Cela est dû à la tendance du THCV à inhiber les récepteurs CB1 de notre système endocannabinoïde (SEC). Cela signifie que le THCV a des implications pour les personnes qui souhaitent perdre du poids. Les meilleures souches pour cela sont les variétés riches en THCV ainsi qu’en CBD. En effet, ce cannabinoïde peut également aider à contrôler l’appétit.

Thcv cannabis fringales
Fringales…

Effets positifs sur le diabète

Le THCV pourrait également s’avérer efficace contre le diabète. Les scientifiques ont remarqué qu’il améliorait la réceptivité des cellules à l’insuline chez la souris. Et permettait ainsi de contrôler la glycémie. Le THCV réduit la tolérance au glucose. Les chercheurs soupçonnent maintenant que le THCV pourrait être essentiel dans la recherche de nouveaux traitements contre le diabète.

Potentiel du THCV pour la maladie de Parkinson

À l’instar de plusieurs de ses congénères cannabinoïdes, le THCV possède des propriétés antioxydantes. Il active les récepteurs CB2 tout en bloquant leurs homologues CB1. Les scientifiques pensent que cela pourrait rendre le THCV utile dans la lutte contre la maladie de Parkinson. Il pourrait en effet atténuer les symptômes tels que les tremblements et ralentir la dégradation des tissus cérébraux.

sec cannabinoïdes

Effets analgésiques et anti-inflammatoires

La propension du THCV à activer les récepteurs CB2 lui permet également de réduire l’inflammation. Cela en fait un candidat prometteur en tant qu’agent anti-inflammatoire pour lutter contre un ensemble de troubles douloureux.

THCV et anxiété

L’anxiété et les troubles qui en découlent présentent un autre domaine potentiel pour des applications utiles du THCV. En effet, les recherches indiquent que le THCV peut aider à réduire ou même à prévenir les épisodes d’anxiété. La plupart des recherches menées à cet égard proviennent d’Israël. Des scientifiques locaux ont déterminé que ce cannabinoïde est particulièrement efficace par sa capacité inhibitrice. Il permet de supprimer le sentiment de panique suscité par notre réaction innée de combat ou de fuite. Ce mécanisme évolutif se déclenche chaque fois que nous vivons des situations stressantes ou lorsque nous nous sentons menacés. Ces observations impliquent que les personnes diagnostiquées avec un TSPT ou d’autres troubles anxieux peuvent vraiment bénéficier d’un traitement à base de cannabis THCV.

Pouvez-vous planer avec le THCV ?

Le THCV et le THC sont des substances très similaires ; même au niveau moléculaire. Cela soulève la question : pouvez-vous aussi planer avec du THCV ? La réponse est plus compliquée que vous ne le pensez. À faibles doses, le THCV ne produit pas d’effet high notable. Ce composé est un antagoniste CB1 qui bloque ces récepteurs. De la même manière que le CBD, le THCV peut contrer les effets du THC et limiter le high qu’il produit.

thcv marijuana graines

Effets du cannabis avec du THC et du THCV

Cependant, à des doses plus élevées le THCV modifie ses effets. À ce stade, le composé commence à se transformer en un agoniste CB1. Le cannabinoïde auparavant non psychoactif génère alors un high stimulant, mais permet cependant de garder la tête froide. De plus, le THCV agit plus rapidement que le THC, ce qui donne un effet high qui monte en flèche mais retombe tout aussi vite.

Le cannabis THCV en pratique

Toute personne qui consomme du cannabis, que ce soit à des fins médicales ou récréatives, bénéficiera des propriétés du THCV. La plupart des souches ne contiennent que des quantités infimes de THCV, bien que certaines en contiennent plus que d’autres. Les deux variétés de cannabis Amsterdam Genetics THCV ci-dessous permettent à tout cultivateur de tirer le meilleur parti de ce composé si particulier.

Malheureusement, les études sur ce cannabinoïde sont encore trop rares. Il faudra un certain temps avant que les premiers médicaments efficaces à base de THCV soient prêts à l’emploi. Bien sûr, vous pouvez tout de même profiter des avantages combinés de tous les cannabinoïdes que nous connaissons jusqu’à présent. Nos blogs vous en disent plus sur les variétés, les cannabinoïdes et autres composés qu’il est préférable d’utiliser pour lutter contre le stress, l’anxiété, la fatigue ou la douleur.

Meilleure variété de THCV n° 1 : Amazing Haze

Amazing Haze est une variété d’Amsterdam Genetics qui se distingue par des niveaux de THCV exceptionnels. Cette puissante variante d’herbe sativa est largement appréciée pour ses effets cérébraux à la fois d’un point de vue médicinal et récréatif. Ses effets sont fortement axés sur cerveau, et se révèlent dans un buzz stimulant, énergique et assez lucide. Un niveau de THC approximatif de 24% joue sans aucun doute un rôle ici, mais la contribution jusqu’à 0.5% de THCV est également substantielle.

Le potentiel du THCV à atténuer l’activité mentale parfois intense que génère les sativas est à noter. Cela pourrait rendre une variété sativa riche en THCV utile même pour le contrôle de l’anxiété. Pour les amateurs de marijuana récréative, notez au passage qu’un effet high sans avoir envie de vider le frigo présente un avantage certain.

AMAZING HAZE
Amazing Haze…

Meilleure souche de THCV n ° 2 : Dutch Duchess

Contrairement à Amazing Haze, les graines de cannabis Dutch Duchess Homegrown sont une source de THCV à l’extrémité indica du spectre. Ces génétiques de kush font des taux de THCV jusqu’à 0.2% une possibilité très réelle. L’expérience immédiate du THC et du THCV s’accompagne ici d’effets plus physiques (effets d’entourage). De plus, la génétique de Dutch Duchess associe le THCV à un contenu substantiel de CBN. Cela culmine dans un profil de cannabinoïdes suffisamment varié pour produire un effet relaxant et détendu qui peut faire des merveilles à la fois pour un meilleur sommeil et pour des soirées particulièrement agréables.

Dutch Duchess thcv cannabis seeds
Dutch Duchess

Amsterdam Genetics vous propose une belle collection de graines de marijuana soigneusement élaborées pour satisfaire tous les goûts et besoins individuels. Cela signifie que même les cultivateurs de cannabis à la recherche de cannabinoïdes rares comme le THCV trouveront ici les meilleures graines pour leur prochain projet de culture !

cbg cannabis

Pourquoi le CBG du Cannabis est Important ?

Quiconque consomme du cannabis à des fins récréatives ou médicales, consomme bien plus que les célèbres cannabinoïdes THC et CBD. Au total, le cannabis contient plus d’une centaine de cannabinoïdes différents. L’un des moins connus qui cependant est en train de rapidement gagner en popularité est le CBG (cannabigérol). Bien que le CBG ne soit pas très important en termes de pourcentage dans le cannabis, il transmet des propriétés importantes aux effets uniques. Des recherches récentes ont permis de dévoiler la puissance et le potentiel du CBG.Ci-dessous, vous apprendrez pourquoi le CBG peut être bien plus utile que ne le suggère sa proéminence dans le cannabis.

CBG, THC et CBD dans le cannabis

Le CBG n’est qu’un des composés végétaux de la corne d’abondance qu’est le cannabis. L’herbe est un produit naturel dans lequel tous les ingrédients expriment ensemble leurs effets combinés. De plus, ces composés s’influencent mutuellement par le biais de l’effet d’entourage. Cela rend très difficile, du moins pour l’instant, la détection des effets spécifiques du CBG dans une variété de cannabis. Les quantités sont tout simplement trop faibles. Les scientifiques sont cependant capables d’isoler ces substances individuelles, ouvrant ainsi la voie à la recherche sur les propriétés particulières du CBG.

Contrairement au THC, le CBG n’a pas de qualités psychoactives tout comme son frère cannabinoïde le CBD. Et il est intéressant de noter que le CBG semble capable d’affecter directement le système endocannabinoïde (SEC) – un trait partagé avec le THC, même si le CBG affecte d’autres récepteurs que le THC.

système endocannabinoïde cbd thc high

Potentiel médical du CBG

Les effets positifs du CBG du cannabis se chevauchent dans une certaine mesure avec ceux du CBD. Comme le CBD, le CBG est susceptible d’offrir des bienfaits anti-inflammatoires et antibactériennes. Il est en effet très prometteur en tant qu’antibiotique et pourrait être une nouvelle arme contre le SARM (Staphylococcus Aureus résistant à la méticilline), une bactérie qui résiste aux traitements antibiotiques. Cette résistance rend évidemment les infections au SARM dangereuses. Ce serait donc un véritable bond en avant si le CBG apportait un début de solution. Pour l’instant, ce cannabinoïde semble à peu près aussi efficace contre le SARM que la vancomycine.

Comment le CBG affecte-t-il l’effet high du cannabis ?

En plus de l’avenir prometteur que semble avoir le CBG d’un point de vue médical, ce composé est également intéressant du point de vue du cannabis récréatif. Même si le cannabigérol n’a pas de qualités psychotropes en soi, il peut néanmoins affecter l’expérience à sa manière.

Amortit l’effet produit par le THC

Même si ressentir un high peut être précisément la raison pour laquelle une personne consomme du cannabis en premier lieu, de nombreuses personnes se tournent plutôt vers la marijuana pour ses bienfaits potentiels pour la santé. Ces consommateurs de cannabis sont généralement moins intéressés par l’effet high de la weed, ou préfèrent même l’éviter complètement.

Bonne nouvelle, le CBG est capable de réduire les effets psychotropes du THC. Cet aspect mental de l’expérience high est dû à la capacité du THC à se lier aux récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde. Les récepteurs CB1 dans le cerveau sont responsables de l’effet mental high. Le CBG, cependant, est un antagoniste du CB1 ce qui signifie qu’il peut réduire la réactivité des récepteurs au THC. Cela signifie que les variétés de cannabis riches en CBG produiront un effet moins puissant que les variétés avec le même niveau de THC et moins de CBG (en laissant les effets du CBD hors de l’équation pour des raisons de simplicité).

Contre l’anxiété, la peur et la paranoïa causées par le THC

L’un des effets les plus gênants du THC est son potentiel à générer la peur, l’anxiété et la paranoïa. Même si le cannabis peut aider à contrer l’anxiété dans certains cas, il peut aussi aggraver les choses. Les souches riches en THC semblent particulièrement susceptibles de déclencher des symptômes d’anxiété. Du côté positif, le CBG semble capable d’inhiber cet effet. Cela pourrait être dû en partie à la capacité du CBG à augmenter la production du neurotransmetteur anandamide, connu pour son influence apaisante et relaxante.

Le CBG dans le cannabis peut améliorer l’humeur

Même aujourd’hui, les effets du CBG sont encore en partie entourés de mystère – tout comme certains des effets du THC, d’ailleurs. Et il faut le dire, nous avons encore une compréhension limitée du fonctionnement de notre cerveau – sans parler de la façon dont les cannabinoïdes affectent ce fonctionnement. Pourquoi, par exemple, le CBG ne produit-il pas d’effets psychotropes alors que le THC le fait ? Après tout, l’un ou l’autre cannabinoïde peut se lier aux récepteurs CB1 et CB2. Le consensus scientifique actuel est que le CBG a une affinité plus faible pour certains récepteurs et interfère peu. C’est ce qui préviendrait les changements de perception et de conscience similaires à ceux produits par le THC.

Malgré les différences flagrantes d’effets, le CBG a de réels effets sur l’humeur. A fortes doses, le CBG peut produire des sensations d’euphorie et de relaxation profonde. Ceux-ci peuvent constituer un véritable booster d’humeur, entraînant des sentiments de calme et bien-être. C’est une des raisons pour lesquelles le CBG est à l’étude en tant que traitement potentiel de la dépression. Même si le CBG ne produit pas d’effet high, il peut certainement aider les gens à se sentir plus joyeux.

L’huile de CBG à spectre complet

huile cbg spectre complet

Même pour les cultivateurs les plus expérimentés, le CBG est un cannabinoïde très difficile à récolter dans toutes les quantités utiles. C’est précisément pourquoi le cannabigérol était si cher pendant très longtemps : il faut une quantité énorme de marijuana pour produire des rendements utiles en CBG.

Heureusement, de nos jours, nous avons une alternative abordable sous la forme d’huile CBG à spectre complet. Cette huile est dérivée de plantes de cannabis spécialement cultivées à cet escient. Elles ne contiennent pratiquement pas de THC mais des niveaux exceptionnels de CBG. De cette façon, tout le monde est libre de profiter des avantages de ce composé de cannabis sans pour autant cultiver.

Pour tous ceux qui ont envie de cultiver de l’herbe pour une teneur maximale en CBG, nous avons résumé ci-dessous certaines de nos principales sources de cannabigérol à base de plantes.

Graines de cannabis Amsterdam Genetics CBG

Bien que le CBG ne se trouve qu’en faibles concentrations dans le cannabis ordinaire, son potentiel médicinal et récréatif semble néanmoins prometteur. Il semble également que les jeunes spécimens de certaines variétés de cannabis contiennent plus de CBG que d’habitude. Cela pourrait permettre aux cultivateurs de cultiver des variétés avec plus de CBG dans un avenir proche.

Tangerine G13 graines cannabis CBG

Actuellement, il peut être difficile de trouver une bonne génétique stable avec des pourcentages de cannabigérol supérieurs à la moyenne. Cependant, dans la collection de graines d’Amsterdam Genetics, vous trouverez des variétés telles que Tangerine G13 et Pineapple Kush, qui peuvent produire jusqu’à 2% de CBG dans les bonnes conditions de culture. Associées au savoir-faire des cultivateurs que vous trouverez dans nos blogs de culture, ces variétés CBG valent certainement le coup ; même si vous ne recherchez pas seulement le potentiel maximum du CBG.

Pineapple Kush marijuana graines CBG

Comme ce blog le prouve encore une fois, le monde des plantes de cannabis est fascinant. Saviez-vous, par exemple, ce que les terpènes et les flavonoïdes de la marijuana peuvent faire pour votre santé ? Ces composés du cannabis ont également un potentiel de santé fascinant, comme vous le découvrirez en explorant tous nos blogs.

cbd cannabis

CBD : Graines de Cannabis et Suppléments

Chez Amsterdam Genetics, vous pouvez commander les meilleurs produits au CBD, de l’huile de CBD pure de haute qualité aux graines de cannabis CBD tout spécialement conçues. Lisez tout sur les secrets et les possibilités du cannabidiol dans ce blog et explorez le cannabinoïde extrêmement populaire qui ne vous fera pas planer.

Le CBD Et Les Composants Actifs Du Cannabis

Le cannabis est une plante qui est spéciale pour les cultivateurs comme pour les consommateurs. Cela est principalement dû aux composants actifs présents dans les plantes de marijuana et aux effets que ces composés produisent. Pour la plupart des gens, le cannabis évoque facilement la notion d’effets « high » ou « stone ». Cet effet d’altération de la conscience ou effet psychotrope est principalement causé par la substance tétrahydrocannabinol (THC). Bien qu’il ne faille pas oublier le rôle joué par un ensemble d’autres cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes. Alors que le THC est peut-être encore le cannabinoïde le plus célèbre au monde, un autre composant de la plante de chanvre est en train de devenir encore plus célèbre. Cette étoile montante du cannabis est connue sous le nom de cannabidiol, ou CBD.

L’Effet Du CBD Dans Le Cannabis

Le CBD dans le cannabis est souvent défini comme un composant non psychoactif, cependant ce n’est pas tout à fait exact. Le composé influence la psyché tout comme le corps ; ce que le CBD ne fait pas, cependant, c’est altérer notre perception ou notre notion du temps, comme le fait le « high » du THC. Le CBD pourrait être étiqueté non psychotrope au lieu de non psychoactif. En fait, le CBD peut même limiter les effets des autres composés du cannabis, voire les contrer complètement. Peu importe comment nous l’appelons, cependant, de nombreuses personnes s’intéressent principalement au CBD pour ses bienfaits potentiels pour la santé. Depuis sa découverte par le chimiste Roger Adams en 1940, les scientifiques ont cartographié une gamme croissante d’applications médicinales possibles pour le cannabidiol.

cannabidiol huile de chanvre
Huile naturel d’extraits de chanvre

Le CBD n’est pas un médicament, mais un supplément à base de cannabis

Commençons par déclarer qu’officiellement, le CBD ne peut pas être étiqueté comme un médicament. Bien que quelques fabricants utilisent des variantes synthétiques du composé pour des applications médicinales, le CBD extrait du chanvre (un type de plante de cannabis à faible teneur en THC) ne peut être étiqueté que comme un complément alimentaire. Par conséquent, il est peu probable que vous obteniez une ordonnance d’un médecin pour des produits à base de CBD. Alors, le meilleur moyen d’obtenir des suppléments de CBD est de passer par des distributeurs en ligne fiables et renommés tels qu’Amsterdam Genetics.

Le potentiel pour la santé du cannabidiol

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les chercheurs continuent de découvrir de nouvelles applications du CBD presque tous les mois. C’est en grande partie parce que le CBD du cannabis est très similaire aux endocannabinoïdes produits par notre propre corps. Cette similitude permet au cannabidiol d’interagir avec notre système endocannabinoïde (SEC). Il s’agit d’un système crucial qui préserve l’équilibre naturel de l’organisme (homéostasie). D’autres phytocannabinoïdes issus de plantes, dont le THC, peuvent interagir avec le SEC à leur manière ; mais ils le font généralement en utilisant d’autres récepteurs cellulaires que ceux utilisés par le CBD.

système endocannabinoïde
Récepteurs CB1 et CB2 du SEC

Le système endocannabinoïde se compose en partie de récepteurs CB1 qui se trouvent principalement dans tout le système nerveux central. Ceux-ci interagissent facilement avec le THC, ce qui explique les effets psychotropes de la substance sur l’effet du cannabis. Le CBD, en revanche, fonctionne principalement avec les récepteurs CB2 du SEC connectés à de nombreux systèmes vitaux du corps, y compris le système nerveux. Les récepteurs CB2 se trouvent par exemple dans la peau, le tube digestif, le système immunitaire, nos glandes hormonales, les muscles et le système cardiovasculaire. La présence généralisée du SEC permet au CBD d’affecter de nombreux aspects essentiels de la santé ; du moins en théorie. De plus en plus de gens utilisent du CBD issu de plantes de cannabis ou de chanvre pour ses bienfaits listés ci-dessous :

  • Potentiel anti-inflammatoire ;
  • Contrôle de la douleur ;
  • Récupération musculaire après un effort intense ;
  • Anxiété et stress ;
  • Mauvaise humeur et dépression ;
  • Problèmes de sommeil ;
  • Et plus encore.

CBD : Un Supplément De Cannabis Sans Effets Secondaires ?

En plus des applications mentionnées ci-dessus, le CBD est utilisé pour de nombreuses affections chroniques pour lesquelles aucun traitement allopathique n’est (encore) disponible, notamment la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. Les preuves cliniques définitives de son efficacité ne sont pas encore disponibles ; ne serait-ce que parce que les études en cours sont des affaires notoirement chronophages.

Néanmoins, de nombreuses personnes essaient le CBD en partie à cause de l’absence presque totale d’effets secondaires associés à ce composé naturel. Cela fait du CBD une alternative intéressante aux médicaments classiques aux effets secondaires indésirables. Y compris les médicaments prescrits pour la dépression, les troubles anxieux ou l’arthrite. Cependant, le CBD interfère parfois avec l’effet de certains médicaments. C’est pour cela que si vous êtes sous traitement médical, nous vous conseillons toujours de consulter votre médecin avant de prendre du CBD. Cependant, sachez que ces effets secondaires sont limités en termes de portée et d’ampleur. Etant sans danger, les suppléments de cannabis CBD constituent une alternative naturelle intéressante pour un nombre croissant de personnes.

huile de CBD cannabis

CBD : plus de potentiel qu’un blog ne peut décrire

Il y a tellement de choses à dire sur les effets et les possibilités du CBD, que nous l’aborderons en détail dans des blogs séparés. Il s’agit notamment de discuter de la sécurité d’utilisation du CBD pour les enfants et même les animaux de compagnie. Comment le CBD peut-il influencer les effets du THC ? Le potentiel des suppléments de CBD pour soulager l’épilepsie et le stress. Ainsi que les problèmes hormonaux tels que le syndrome prémenstruel et la ménopause. Gardez un œil attentif sur nos blogs spécial CBD pour les dernières informations, études et découvertes.

Le CBD ne vous fera pas planer

L’huile de CBD est un produit naturel à base de chanvre sans effet high ou stone. Cela signifie que vous pouvez l’utiliser au bureau ou à l’école ; même si vous prenez la voiture. En fait, les effets du cannabidiol peuvent même contrer un high (trop fort) de THC. Vous pouvez mélanger du cannabis CBD avec des variétés riches en THC pour obtenir exactement l’effet précis souhaité.

Un choix de suppléments au CBD

Notre boutique en ligne propose une large sélection de suppléments CBD de première qualité pour tous les usages et tous les goûts. De l’huile de CBD, de l’huile de CBG à spectre complet, gélatines, comprimés, grains de café et même chocolat au CBD : il existe un produit pour toutes les préférences et tous les styles de vie. Les experts CBD de SupMedi continuent de garantir les normes de produits les plus élevées et une pureté basée sur des tests de laboratoire et des contrôles de qualité stricts. Leurs efforts garantissent que chez Amsterdam Genetics, vous ne trouvez que le meilleur des suppléments de CBD.

graines cbd cannabis blue monkey marijuana
Graines de cannabis CBD Blue Monkey

Cultiver des graines de cannabis CBD

Pour tous ceux qui préfèrent cultiver leur propre génétique CBD premium, nos graines de cannabis CBD spécialement cultivées sont prêtes à être plantées. Ces graines de CBD permettent à tout producteur de cultiver des variétés CBD pures et naturelles avec des ratios THC/CBD allant jusqu’à 1:35. Nos génétiques Blue Monkey CBD sont parfaitement adaptées à la culture en intérieur et en extérieur. Y compris dans des conditions d’Europe du Nord ! Grâce à leur haute résistance aux champignons et un temps de floraison agréablement courts. Avec des rendements potentiels allant jusqu’à 500 g/m², une culture personnelle de graines de cannabis CBD est intéressante et accessible à tout le monde. En particulier à l’aide nos blogs de culture éducatifs remplis de conseils et d’instructions très utiles.

Le CBD Peut-il Contrer l’Effet High du THC ?

Le CBD peut-il tempérer l’effet high causé par le THC ? Vous en avez probablement entendu parler, mais est-ce que c’est pour de vrai ? Bien sûr, les consommateurs de cannabis apprécient les effets du THC, mais pas tout le monde ; en tout cas pas tout le temps. Beaucoup de gens utilisent l’herbe à des fins médicales, cependant tous n’apprécient pas forcément les effets psychoactifs du THC. Alors comment fonctionne le CBD au cas où vous auriez trop de THC dans votre système ? Pouvez-vous atténuer l’impact d’un effet trop intense avec de l’herbe ou de l’huile de CBD ou encore de savoureuses gélatines au CBD ? Il est grand temps de faire quelques recherches et démystifier un peu le CBD !

Le CBD est-il le cannabinoïde le plus important après le THC ?

C’est un fait, les cultivateurs du monde entier sont enthousiasmés par la weed au CBD. Ils commandent des graines de cannabis CBD spéciales pour récolter autant que possible de ce composé utile, à des fins médicales ou récréatives. Mais qu’est-ce que le CBD exactement ?

CBD est l’abréviation de cannabidiol. À présent, c’est devenu une abréviation courante, du fait que de plus en plus de gens découvrent le CBD, ce composé du cannabis exceptionnel. Contrairement au THC (tétrahydrocannabinol), le CBD n’est pas psychoactif. Il doit sa popularité croissante à ses nombreuses applications potentielles pour la santé. Les suppléments de CBD tels que l’huile de CBD, les comprimés ou le café et les bonbons au CBD sont des choix populaires pour une santé au naturel. Quelques uns des bienfaits du CBD sur votre bien-être :

  • Système immunitaire fort ;
  • Réduction de la douleur ;
  • Un sommeil amélioré ;
  • Lutte contre les infections et les inflammations ;
  • Protection des cellules (nerveuses) ;
  • Récupération musculaire rapide après l’effort.

La liste des applications potentielles du CBD s’allonge de semaine en semaine. Mais qu’en est-il des interactions entre le CBD et le THC dans l’organisme ? Le CBD peut-il vraiment contrer l’effet high produit par le THC ? Ce serait une excellente nouvelle pour quiconque aurait accidentellement abusé. Et pouvez-vous simplement ajouter de l’herbe CBD à votre cannabis THC pour une nuance supplémentaire dans votre high ? Tous les signes sont là pour suggérer que cela fonctionne. Pour savoir pourquoi, nous devons d’abord faire une comparaison rapide entre ces deux cannabinoïdes célèbres.

Les similitudes et les différences entre le CBD et le THC

De toute évidence, la principale différence entre le THC et le CBD est l’effet planant du THC que le CBD n’a pas. Au niveau moléculaire, les deux composés sont assez difficiles à distinguer. Ce n’est pas surprenant, les plantes de marijuana créent les deux composés à partir de la même « mère de tous les cannabinoïdes » : le CBG. Pourtant, un écart minime chimique est la cause des effets psychoactifs uniques du THC. Le CBD n’a pas de propriétés qui altèrent la perception ou la cognition : il est totalement dénué de propriétés psychoactives.

Cependant, le CBD et le THC ont tous deux des effets sur le corps et le mental. C’est le résultat de leur interaction avec deux types de récepteurs. Il s’agit des récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde (SEC). Ceux-ci sont situés dans le système nerveux central et dans tout le reste du corps. Les récepteurs CB1 et CB2 régissent toutes sortes de processus associés à votre système immunitaire, vos émotions, votre métabolisme et d’autres fonctions essentielles. Ces deux cannabinoïdes interagissent avec ces récepteurs de différentes manières. L’effet du THC est causé par l’activation des récepteurs CB1 situés dans le cerveau. Cette activation modifie entre autres la perception sensorielle des stimuli, influence la mémoire et l’humeur et augmente la fréquence cardiaque.

endocannabinoid system

Le CBD (cannabidiol) provoque des effets tout à fait différents. Bien que ce cannabinoïde influence également les récepteurs CB1 il fonctionne comme un antagoniste, ce qui signifie que le CBD atténue l’effet causé par le THC. Cela signifie-t-il que le CBD est utile pour contrer les effets du THC ? Les premiers résultats de la recherche semblent certainement aller dans ce sens.

Moins stoned avec du CBD ?

Si vous êtes un amateur de cannabis ou un cultivateur, il y a de fortes chances que vous avez connu un état un peu trop high ou stoned à un moment donné. Les effets du cannabis peuvent être difficiles à anticiper ; surtout lorsque des produits comestibles sont impliqués. Alors, ce serait bien si un peu de CBD pouvait modifier la sévérité de cet effet, non ? C’est probablement le cas, vu les anecdotes prometteuses de connaisseurs expérimentés.

“Je n’avais pas fumé depuis un bon bout de temps, alors j’avais un peu peur que l’effet soit trop fulgurant. Heureusement, ce ne fut pas le cas.”

Un de nos collègues a ainsi un jour décidé qu’il était temps d’en avoir la preuve une bonne fois pour toute. Voici son rapport personnel sur son expérience CBD/THC :

“Dans la perspective de cette ” expérience “, je n’avais pas consommé de cannabis depuis plus d’un mois. Afin d’intensifier les effets et de les rendre plus visibles. J’ai donc roulé un cocktail d’herbe Blue Monkey CBD et de Super Silver Haze pour tester les effets combinés.

C’était une journée tropicale à Amsterdam, et je suis allé nager avec des amis. Je n’avais pas fumé depuis un bon moment, alors j’avais un peu peur que l’effet soit trop accablant. À ma grande surprise, ce fut tout le contraire.

La première chose que j’ai remarqué a été une sensation de high profond dans ma tête, mais c’était confortable et pas trop intense, malgré quelques expériences négatives antérieures avec les variétés Haze et Netherhash. Plus tard, alors que j’étais dans l’eau, j’ai senti une forte sensation high dans tout le corps alors que je nageais. Tout bien considéré, il semblait que le CBD avait eu exactement l’effet que j’espérais.

blue monkey cannabis

Ce qui en ressort

La première chose qui m’a frappé a été une meilleure tolérance au THC que prévu ; probablement à cause de l’herbe CBD. Nous avons consommé un gramme entier de Super Silver Haze sans aucun problème. Cela aurait probablement été trop lourd et intense sans le CBD. Cela confirme à peu près ma première hypothèse.

La deuxième chose qui m’a marqué, c’est la sensation très « brumeuse » que j’ai ressentie malgré le CBD, ainsi qu’un fort effet corporel. Cependant, les effets de brume typiques ne sont jamais devenus inconfortables, quelle que soit leur force. Une véritable expérience du meilleur des deux mondes, pour ainsi dire.

Conclusion

Je ne pense pas qu’il soit difficile de faire une déduction d’ordre pratique. Je pense que je garderai de l’huile de CBD, des bonbons gélifiés ou du chocolat à portée de la main à chaque fois que j’ai envie d’essayer une forte Haze ou une autre herbe. Ou si je décide de fumer après une longue période d’abstinence.

Je conseillerais également à tous les fumeurs inexpérimentés de garder un sac de CBD Gummies ou d’autres produits CBD à proximité. Juste au cas où le high deviendrait trop intense. Et comme le CBD a de toute façon beaucoup d’avantages potentiels pour la santé, je recommanderais quand même de l’essayer.”

cbd thc mix cannabis moins stoned
Quel est le parfait CBD/THC mix ?

Comment le CBD peut-il contrôler un niveau élevé de THC ?

Des essais cliniques ont rapporté des données scientifiques sur les effets exacts du CBD et du THC sur les récepteurs CB. Ces connaissances nous ont peut-être un peu rapprochés d’un vrai projet de développement de médicaments à base de cannabis. Nous savions déjà que le CBD est capable de bloquer partiellement l’activation du récepteur CB1 par le THC. Cela a conduit les chercheurs à croire que le CBD était un antagoniste relativement faible. Cependant, cette théorie s’est avérée insuffisante pour rendre compte des effets spécifiques du CBD au niveau cellulaire.

cbd weed thc high
Le CBD intéresse les chercheurs mais aussi les cultivateurs

Une étude de 2015 a considérablement clarifié la question. Il s’avère que le CBD peut se lier à une zone spécifique du récepteur CB1 qui diffère du point de contact préféré du THC. Après s’être connecté à cet endroit, le CBD peut modifier la forme du récepteur à un point où le THC a du mal, sans que ce soit impossible, à se connecter au même récepteur. Cela amoindrit la capacité du THC à activer les récepteurs CB1. De nos jours, le CBD est connu comme un modulateur allostérique. C’est-à-dire une substance capable de modifier les effets d’une autre substance en se liant à des zones spécifiques.

Une autre étude, publiée dans le magazine Front Psychology, a examiné si le CBD pouvait réduire les effets du THC sous un angle différent. La recherche visait à découvrir si le CBD peut contrer les effets secondaires négatifs du THC, tels que la paranoïa et la perte de mémoire. L’analyse a démontré que le CBD a des capacités neuroprotectrices des cellules nerveuses. Apparemment, le cannabidiol peut influencer les effets du THC de plusieurs manières.

CBD, THC et l’effet d’entourage

La recherche sur les nombreux composés précieux trouvés dans les plantes de cannabis est toujours en cours. Trop souvent, cette quête est compliquée précisément à cause de la vaste gamme d’ingrédients utiles de l’herbe, y compris les cannabinoïdes, les flavonoïdes, les terpènes, et plus encore. Chaque fois que vous isolez une substance de toutes les autres pour étudier ses effets, vous perturbez le contexte naturel dans lequel elles se produisent. Lorsqu’ils sont utilisés simultanément, les divers ingrédients du cannabis s’influencent mutuellement. Ce mécanisme est connu sous le nom d’effet d’entourage. Si, par exemple, vous ne prenez que du CBD, il produira des effets différents que s’il est consommé avec tous les autres cannabinoïdes, y compris le THC.

Cependant, la consommation de cannabis à des fins médicales rend également difficile de déterminer quel cannabinoïde fait quoi dans l’effet global. Toutes les variétés de cannabis ont des proportions différentes de THC, CBG, CBD et de nombreux autres composés. Cela rend également difficile d’identifier exactement la quantité de CBD nécessaire contre l’effet du THC. La recherche dans ce domaine étant toujours en cours, nous avons besoin de plus d’études pour obtenir des résultats concluants.

commandez blue monkey cbd herbe graines
Notre souche spécialement créée Blue Monkey CBD

Le rapport cannabinoïde idéal

Toutes les variétés de cannabis contiennent une certaine quantité de CBD. Tout comme chaque type d’herbe contient au moins un peu de THC. Peu importe la quantité infinitésimale que certaines cultures de chanvre peuvent contenir. La question demeure cependant de savoir quelle proportion de CBD/THC produit l’effet exact recherché par un consommateur. Pour vous donner une idée des différences d’effets (ou de leur absence) entre les variétés, nous comparons trois variétés imaginaires ; chacun avec un ratio CBD/THC différent.

Ratio CBD/THC 1:0 – Pas de high, beaucoup d’effets

Notre premier exemple est une « vraie » variété CBD. Les proportions sont similaires à celles de notre propre variété Blue Monkey CBD, avec un rapport CBD/THC d’environ 40 :1. Ici, les effets du CBD ont définitivement le dessus. Cette variété ne vous fera pas planer, mais vous remarquerez tout de même un effet élévateur en termes d’humeur. Une variété d’herbe CBD pure comme Blue Monkey est la combinaison idéale pour tous ceux qui cherchent à tirer le maximum des bienfaits du cannabidiol, sans aucun effet psychoactif.

blue monkey cbd thc weed seeds

Ratio CBD/THC 1 : 5 – Un effet nuancé

Ce deuxième exemple est une variété avec une teneur en CBD assez élevée qui est toujours dominée par le THC dans son profil cannabinoïde. Des variétés comme celles-ci sont dans la ligue de notre souche Choco Cheesecake. Celle-ci a des niveaux de THC considérables et contient pourtant entre 1.5 et 2% de CBD. Cette variété de cannabis hybride indica produit un effet substantiel, mais elle offre également des effets relaxants supplémentaires, entre autres. Cela s’explique par la présence relativement élevée de CBD dans ses têtes.

choco cheesecake cbd
choco cheesecake a hérité du CBD de sa lignée

Ratio CBD/THC 1 : 10 – THC sur toute la ligne

À l’extrémité du spectre, nous trouvons des variétés contenant beaucoup plus de THC que de CBD. À tel point, en fait, que l’effet du CBD est à peine perceptible. Dans des variétés comme celles-ci, le THC détermine le high. Des variétés très puissantes comme nos graines de cannabis Super Silver Haze ne laissent aucun doute au cultivateur. Cette récolte apportera des effets intenses – un headbuzz de longue durée, plein d’énergie créative dans ce cas particulier.

Super Silver Haze, THC à fond !

Se mettre au travail : cultiver des graines de cannabis CBD

Quel que soit le ratio favori, l’utilisation de CBD en combinaison avec du THC présente toujours certains avantages. Ceux-ci pourraient être liés à la consommation de marijuana à des fins médicales. Cependant ils pourraient tout aussi bien aider à contrôler les effets d’un high trop intense. Vous aurez juste besoin d’expérimenter un peu pour savoir quels ratios vous conviennent le mieux. Une façon de le faire est de cultiver des graines de marijuana CBD, puis de combiner le résultat avec une variété de THC pour ressentir leurs effets supplémentaires. Mélanger des variétés riches en CBD avec des variétés fortes en THC permet un contrôle maximal sur ces ratios optimaux.

growing cannabidiol weed
Cultiver chez soi, un parfum de liberté

Les cultivateurs peuvent également rechercher la variété idéale avec un équilibre optimal entre CBD et THC. Notre catalogue de graines Amsterdam Genetics indique toujours les pourcentages moyens de THC, CBD et autres cannabinoïdes pour chaque variété que nous vendons. Assurez-vous de les prendre en compte lorsque vous commandez des graines de CBD ou de THC en ligne.

Gardez quelques friandises au CBD à portée de main, juste au cas où

Bien sûr, vous pouvez également influencer un niveau élevé de THC en prenant un supplément de CBD. Le connaisseur authentique s’assurera toujours d’avoir de savoureux « extincteurs » CBD sous la main. Notre gamme de nutrition CBD vous offre de nombreuses options faciles à utiliser dans ce genre de situations typiques.

cbd gummies thc high
Les gélatines au CBD = le parfait extincteur quand le high du THC est trop hot

Commandez simplement des CBD Gummies ou préparez-vous une bonne tasse de café CBD pour une collation saine qui calmera le THC. De cette façon, vous restez en équilibre grâce à cette dose supplémentaire de CBD. Et comme ça, vous aurez toujours une solution rapide prête à l’emploi, à chaque fois que l’effet du THC devient un peu « too much » à gérer.

Vous voyez : même si les cannabinoïdes ont de nombreux secrets à découvrir, les variétés de cannabis CBD ne sont pas à négliger. Que ce soit pour un usage médical ou récréatif, le CBD a quelque chose à offrir à tout cultivateur, connaisseur et amateur de cannabis !

cbg oil

L’huile de CBG : le Potentiel du Cannabigérol

Ces dernières années, l’intérêt pour les cannabinoïdes, substances actives du chanvre et du cannabis, a généré une frénésie de recherches. Bien sûr, les scientifiques ont concentré leurs efforts sur les célèbres cannabinoïdes THC et CBD. Cependant, l’attention s’est récemment déplacée vers un cannabinoïde fascinant connu sous l’abréviation de CBG, le cannabigérol. Les résultats plus que prometteurs nous ont encouragé à lancer notre huile de CBG à spectre complet de qualité premium. Vous pouvez ainsi bénéficier de tout le potentiel de santé et de bien-être que l’huile de CBG peut offrir.

Qu’est-ce que le cannabigérol ?

Le cannabigérol, (CBG), est connu comme la « molécule cannabinoïde mère ». Les plants de cannabis produisent des dizaines de cannabinoïdes différents pendant leur maturation. Cependant, tout commence avec le CBG. Le CBG est le précurseur biochimique de tous les autres cannabinoïdes, notamment le CBD, le CBC, le THC et bien d’autres.

Cela a amené les chercheurs à se demander si le cannabigérol est le « cannabinoïde original » à la base de tous les autres. Pourrait-il nous offrir encore plus de bienfaits médicinaux et autres que le CBD ? Les premiers résultats sont pour le moins intrigants. Bien que le CBD soit étudié depuis des années maintenant, la connaissance scientifique sur le CBG en est encore à ses débuts. Pourtant, des équipes de recherche du monde entier cartographient les applications potentielles des suppléments de CBG à un rythme croissant. Un rapide coup d’œil à ces premières découvertes suffit à convaincre ceux qui privilégient les moyens naturels pour maintenir un mode de vie sain et équilibré.

huile de cbg système endocannabinoïde
Les cannabinoïdes comme le CBG peuvent avoir de nombreux effets différents dans tout l’organisme

Libérer le plein potentiel des suppléments de CBG

Le CBG a été associé à une liste croissante de possibilités médicales. Cela s’explique par la capacité du CBG à interagir avec le système endocannabinoïde humain, de la même manière que le CBD. La principale raison pour laquelle si peu de gens connaissent le cannabigérol est sa disponibilité limitée. Dans les plants de chanvre et de cannabis récoltés dans une culture régulière, la teneur en CBG est généralement inférieure à 1%. Cela rend le CBG difficile et coûteux à extraire pour une production de masse.

Heureusement, nous avons cultivé une variété spéciale de cannabis à haute teneur en CBG. Cela permet une production à grande échelle d’huile de CBG à spectre complet et de qualité supérieure. Vous pouvez désormais profiter de toute la puissance du CBG à des prix très abordables. Mais, explorons sans plus tarder, les avantages potentiels du CBG.

Possibilités médicinales de l’huile de CBG

Protéger les tissus nerveux et les cellules cérébrales

Les résultats d’une étude publiée dans le magazine Neurotherapeutics soulignent le potentiel du CBG à protéger les cellules nerveuses et les tissus cérébraux. Cette propriété a des implications importantes pour les recherches futures. En effet, les cannabinoïdes neuroprotecteurs naturels pourraient devenir un allié clé dans la bataille en cours contre les maladies neurodégénératives. Notamment la maladie de Huntington, d’Alzheimer et de Parkinson. Théoriquement, on pourrait en dire autant des lésions nerveuses résultant de la COVID-19, mais cela reste pour l’instant une zone de spéculation.

huile de cbg protection nerveuse
Les cellules nerveuses et cérébrales nécessitent une protection.

L’huile de CBG stimule l’appétit

Le potentiel du CBG pour stimuler l’appétit laisse entrevoir de nombreuses perspectives d’applications pratiques. Pour de nombreuses personnes, s’assurer qu’elles consomment suffisamment de calories et de nutriments est un défi quotidien. Les personnes sous traitement de chimiothérapie sont un excellent exemple. Le CBG pourrait stimuler l’appétit suffisamment pour garantir un apport nutritif indispensable à un mode de vie sain. Ainsi que de permettre une récupération plus rapide.

Propriétés antibactériennes puissantes

L’huile de CBG semble également très susceptible d’être un nouvel allié dans les tentatives de contrer les infections bactériennes. Fait intéressant, ces qualités antibactériennes pourraient s’avérer déterminantes dans la lutte contre les superbactéries. Celles-ci étant résistantes à la plupart ou à tous les antibiotiques actuels. Pour l’instant, on peut déjà dire que la prise d’huile de CBG en tant que supplément pourrait potentiellement prévenir ou résorber les infections avant qu’elles ne deviennent sérieuses.

huile de cbg antibactérienne

Potentiel anti-inflammatoire du CBG

Le CBG semble capable de contrer les réponses inflammatoires dans tout l’organisme, et plus particulièrement les inflammations intestinales. Cependant, d’autres recherches pourraient bientôt démontrer son utilité générale en tant que nouvel agent anti-inflammatoire.

L’huile de CBG : un facteur de lutte contre le stress et l’anxiété

Bien qu’il s’agisse d’un domaine de recherche encore peu exploré, les consommateurs réguliers d’huile de CBG constatent une réduction générale du stress et de l’anxiété dans leur vie quotidienne. Ces capacités anxiolytiques rapportées pourraient également aider à améliorer la qualité du sommeil et l’humeur générale. Comme c’est le cas pour le CBD, l’expérience du consommateur l’emporte sur les résultats de la recherche scientifique. Mais à la lumière de la récente augmentation des études sur le CBG, cela ne devrait pas tarder à changer.

Applications possibles du CBG pour les patients atteints de glaucome

Une autre découverte intéressante est l’ efficacité potentielle de l’huile de CBG à réduire la tension intraoculaire en cas de glaucome . D’autres cannabinoïdes, notamment le THC, ont été utilisés pour contrôler les symptômes du glaucome. Cependant, l’utilisation de CBG non psychoactif offre une solide alternative avec de nombreux avantages pour les patients.

huile de cbg spectre complet
Faites l’expérience sans plus attendre de notre nouvelle huile de CBG !

Huile de CBG : spectre complet, entièrement légal

Des suppléments comme notre nouvelle huile CBG à spectre complet contiennent toute la gamme de cannabinoïdes produits par les plantes de cannabis. Cela signifie que vous profiterez toujours des bienfaits de tous les cannabinoïdes, y compris le CBD. Cela permet la mise en valeur de l’effet entourage . Il s’agit du mécanisme par lequel différents cannabinoïdes et autres composés du cannabis tels que les terpènes interagissent, altérant ou renforçant les effets les uns des autres. La seule exception est le THC : notre huile de CBG est exempt de THC. Tout comme notre huile de CBD. Cela signifie que vous ne planerez pas avec l’huile de CBG à spectre complet, car elle ne contient aucun composé psychoactif. De plus, l’huile de CBG est entièrement conforme aux réglementations néerlandaises et internationales. C’est ce qui rend les suppléments de CBG légaux dans la plupart des pays, sans avoir besoin d’ordonnance.

huile de cbg spectre complet

Essayez notre huile de CBG à spectre complet 5% et jugez par vous-même

A la vue de toutes les découvertes publiées jusqu’à présent, nous avons pensé qu’il était grand temps de mettre une huile CBG à spectre complet haut de gamme à la disposition de toute personne intéressée par ce «cannabinoïde mère». Après tout, l’expérience personnelle a bien plus de valeur qu’une douzaine de rapports de recherche.

Si vous n’avez pas consulté notre assortiment de suppléments de CBD, y compris l’huile de CBD, les bonbons gélifiés au CBD ou les comprimés de CBD, c’est le moment. Découvrez et comparez dans notre magasin en ligne le CBG et le CBD. Et commandez notre huile de CBG à spectre complet pour profiter encore plus des bienfaits des cannabinoïdes !

cbg oil full spectrum

8 Faits Étonnants Sur L’huile De CBD

Les produits chimiques contenus dans le cannabis, comme les cannabinoïdes CBD et THC, auraient des propriétés curatives et relaxantes qui aident à soulager la douleur et l’inconfort. Les réseaux sociaux et les chaînes d’information soient exaltés par la tendance de la CDB, il y a encore beaucoup de choses à découvrir. Si la suspicion et les lois entourant l’usage de la marijuana vous gênent, le fait de connaître ces faits sur l’huile de la CBD mettra fin à vos inquiétudes:

Cet article a été écrit pour amsterdamgenetics.com par Tammy S.

1. Le CBD n’est qu’un des nombreux cannabinoïdes dérivés du cannabis :

Le cannabis est la principale source de cannabinoïdes, produits chimiques de la plante aux propriétés médicinales. Il y a plus de 100 de ces produits chimiques présents dans la weed, bien que le Cannabidiol (CBD) et le THC soient les plus importants et les plus connus. Ces deux composés ont fait l’objet d’assez nombreuses recherches et sont connus pour interagir avec le corps humain et produire divers effets.Tous les autres cannabinoïdes du cannabis sont présents à des niveaux beaucoup plus bas.

2. L’huile de CBD provient aussi bien du cannabis que du chanvre :

chanvre cannabis marijuana
Il y a une différence dans les utilisations du chanvre et du cannabis / marijuana. [Source : Projet de chanvre industriel Purdue]

Souvent, la plupart des personnes croient que la CBD provient uniquement des plantes de cannabis telles que nous les connaissons. Mais ce qu’ils ne savent pas, c’est que les usines de chanvre utilisées à des fins industrielles contiennent relativement plus de CBD.

Lorsque nous étudions leur composition chimique, les extraits de chanvre et de marijuana sont assez différents.

En effet, les extraits de cannabis provenant de plantes de cannabis sont considérés comme ” à spectre complet ” et contiennent plus de cannabinoïdes que le seul CBD. Les extraits de cannabis de chanvre ne contiennent souvent que du CBD, avec seulement des traces d’autres cannabinoïdes.

Quelle que soit la source de l’huile de CBD, que ce soit le chanvre ou la marijuana, elle a un effet similaire sur le corps humain. Plus la composition chimique de votre extrait de cannabis est complexe, plus elle est efficace. Comme vous le découvrirez dans cet article: “Choisir la bonne variété de cannabis: tout est une question d’odeur”.

3. L’huile de CBD ne vous permet pas de vous défoncer :

Il y a beaucoup de théories qui circulent autour de l’huile de CBD. Il est bien connu que la CDB n’est pas psychoactive, ce qui implique que la CDB ne provoque pas de ” défonce “. La majorité des gens se sentent à l’aise avec l’huile de CBD uniquement parce qu’elle n’est pas toxique et n’a pas d’effets secondaires graves.

L’utilisation de l’huile de CBD ne vous procurera pas de défonce, mais elle vous donnera sûrement une sensation de détente. La CDB réagit avec le système endocannabinoïde, l’un des principaux systèmes de régulation du corps humain. L’interaction de la CBD avec notre système endocannabinoïde modifie sans aucun doute la libération de neurotransmetteurs dans notre cerveau. En l’aidant à réguler toutes sortes de processus dans notre corps, de la douleur à la faim et au sommeil.

4. Elle peut prévenir le cancer:

la croissance des cellules cancéreuses dans notre corps. Pour ceux qui souffrent de cette maladie mortelle, l’huile a un impact direct sur la tumeur cancéreuse, l’empêchant de se propager et facilitant la guérison par les médicaments. En outre, les patients atteints de cancer peuvent souffrir de douleurs intenses et de nombreux autres effets secondaires de la chimiothérapie. La présence de THC et de CBD dans les huiles de cannabis agit naturellement comme anti douleur et calme la douleur causée par ces traitements.

cannabis plant in hand
Le cannabis est un médicament, selon la recherche.

On peut aussi trouver un soulagement à d’autres effets secondaires des médicaments contre le cancer comme les vomissements, la nausée et l’anxiété. Qui sont très fréquents chez les patients atteints de cancer. La CDB est un moyen naturel d’aider à traiter et à prévenir le cancer, selon les chercheurs. Vous aussi, profitez-en et apprenez à faire germer des graines de cannabis à la maison pour créer ce remède.

5. L’huile de CBD est également bénéfique pour vos amis à fourrure :

L’utilisation de l’huile de CBD n’est pas seulement limitée aux humains. Des centaines de propriétaires d’animaux de compagnie dans le monde entier ont recours à l’utilisation de CBD. Tous les mammifères, y compris les chiens, les chats et même les chevaux, ont un système endocannabinoïde. Cela implique que la CDB peut réagir de la même manière avec leur cerveau et promouvoir leur bien-être.

Inclure de l’huile de CBD dans leur alimentation peut améliorer la fonction cardiovasculaire de votre animal, promouvoir la santé neurologique, la santé émotionnelle et soutenir la santé des articulations. L’huile de CBD va même bien avec les exigences diététiques de l’animal de compagnie.

6. Elle peut vous aider à vous endormir:

Les huiles CBD sont complètement légales à utiliser dans l’UE

Pour les personnes souffrant d’insomnie, retrouver un sommeil profond la nuit est du domaine du rêve. L’insomnie s’accompagne de nombreux autres problèmes mentaux et physiques. Le cannabis contient des produits chimiques comme le CBD et le THC, qui sont connus pour relaxer le corps et l’esprit. Surtout quand ils sont combinés avec des terpènes comme le myrcene, comme vous le lirez dans ce blog.

Grâce à l’huile de CBD, vous pouvez dire adieu à l’anxiété, au stress, à la tension et même aux cauchemars. Elle favorise un état d’esprit détendu, induit des niveaux d’énergie plus faibles et fait baisser votre fréquence cardiaque. Il y a de fortes chances que vous puissiez dormir une nuit entière en utilisant l’huile essentielle d’indica CBD. Si vous souffrez également d’insomnie ou de tout autre trouble du sommeil et que tous les autres remèdes ont échoué, vous devez opter pour l’huile de cannabis. Vous pouvez obtenir les meilleures huiles de CBD en ligne, bien que les huiles de cannabis soient souvent moins faciles à trouver.

Vous pouvez obtenir les meilleures huiles CBD en ligne, bien que les huiles de cannabis contenant plus de 0,2% de THC soient souvent moins faciles à trouver. Surfez sur Internet si vous souhaitez lire comment les experts évaluent les huiles de CBD.

 

7. L’huile de CBD aide à soulager la douleur et l’inflammation:

Les personnes qui souffrent de douleurs sévères et chroniques essaient généralement toutes sortes de médicaments. Mais presque rien ne semble fonctionner pour eux. Quand tout le reste semble s’arrêter de fonctionner, l’huile CBD devient une lueur d’espoir. Depuis des siècles, les gens utilisent le CBD comme remède naturel pour soulager la douleur. L’huile de CBD a des propriétés cicatrisantes qui peuvent non seulement soulager la douleur mais aussi soigner les inflammations.

8. La CDB est légale :

Il existe une profusion d’idées fausses sur la consommation et la culture du cannabis. C’est l’une des principales raisons qui empêchent les gens d’utiliser l’huile CBD et d’en récolter les bénéfices. Cependant, ce que les gens ne réalisent pas, c’est que l’utilisation de l’huile CBD est tout à fait légale. On peut légalement cultiver et utiliser le chanvre à des fins industrielles, dont les fleurs peuvent être utilisées pour extraire l’huile de CBD non psychoactive. Ainsi, vous pouvez lâcher vos inhibitions et essayer l’huile de CBD.

Le cannabis ou la marijuana est l’une des plantes les plus complexes au monde, offrant un large éventail d’avantages. Avec la légalisation du cannabis médical, des produits sans fin à base de CBD flottent sur le marché. L’huile de CBD est l’un des produits de cannabis ou de chanvre les plus sûrs et les plus utiles, et qui peut rendre votre vie meilleure. Même les médecins le recommandent, l’huile de CBD est en train de devenir un remède parfait pour de nombreuses maladies.

Avez-vous déjà essayé l’huile de CBD?

Voir les produits CBD

See CBD Products