Clones vs. Semences : Qu’est-ce Qui Fait Pousser Le Meilleur Cannabis ?

Si vous songez à cultiver votre propre cannabis, il n’y a que deux façons de le faire. Vous aurez besoin soit de graines de cannabis convenables, soit de clones pour commencer. Mais quelle est la différence entre les deux et, plus important encore, qu’est ce qui est plus productif ?

CET ARTICLE DE BLOG EST DESTINÉ À DES FINS ÉDUCATIVES UNIQUEMENT

Clones et Semences

Contrairement à ce que la situation des coffee shops peut vous faire penser, le cannabis ne tombe pas du ciel. Ça ne serait pas cool si c’était le cas ? Quoi qu’il en soit, si vous songez à cultiver votre propre herbe, vous aurez besoin d’un peu de cours de génétique pour commencer. Dans le cas du cannabis, il peut s’agir de clones faits à partir d’une plante mère ou de graines achetées à une société de semences sérieuse comme Amsterdam Genetics. 

Avant de décider lequel choisir, examinons quelques-unes des différences entre la culture du cannabis à partir de clones et de graines.

Phénotypes

Les clones sont littéralement une copie identique de leur mère. Parce qu’ils sont fabriqués en coupant soigneusement une branche d’une plante qui a fait ses preuves (par sa saveur, sa résistance à la moisissure ou son activité par exemple), et en laissant cette branche faire son propre système racinaire. Ce qui en fait une plante qui survit individuellement, un nouvel organisme.

Malheureusement, les clones sont aussi porteurs des mêmes maladies, parasites ou pesticides que leur mère.

En prenant des clones, vous saurez que votre culture aura toujours exactement les mêmes caractéristiques de croissance et le même profil de saveur que sa mère. Malheureusement, les clones sont aussi porteurs des mêmes maladies ou nuisibles que leur mère. Par conséquent, ils sont souvent traités avec (beaucoup) de pesticides. Une seule plante mère peut survivre pendant des années, ce qui vous assure une récolte stable à chaque fois.

Certains trouveront peut-être que c’est une bonne chose, mais nous savons que tous les chasseurs de phénols ne seraient pas en mesure d’y faire face. Et qui vous blâmera, l’un des avantages du cannabis est d’avoir tant de variétés. Contrairement aux clones, les graines de cannabis provenant des mêmes parents peuvent avoir des goûts et des caractéristiques de croissance différents. Tout comme les frères et sœurs humains ne sont pas identiques, la descendance naturelle des plantes de cannabis ne l’est pas non plus.

Ces différentes variétés de dégustation sont classées en phénotypes et permettent de sélectionner pour vous la plante parfaitement équilibrée. Parce que soyons honnêtes, certains aiment notre Strawberry Glue pour avoir un goût de fraise alors que d’autres l’aiment plus Gluey. Comme vous pourrez le voir sur les photos @JOHE420 prises de notre Lemon Ice (ci-dessus), deux graines d’une même variété peuvent donner des bourgeons d’apparence et de goût différents.

Racines et branches

Les clones sont simplement des branches sans racines qui ont été coupées d’une plante mère. La première chose dont ils ont besoin pour se développer après la plantation est donc un système racinaire. Et cela coûte de l’énergie, beaucoup d’énergie. En attendant, les feuilles déjà existantes des clones demandent de l’énergie pour continuer LEUR travail : la photosynthèse.

Cela signifie que la plante ne développera probablement pas pleinement son système racinaire. Et c’est dommage, vu que le volume de la racine est égal au volume du rendement. Contrairement aux graines, les clones ont besoin d’une période de végétation plus courte. Pendant ce temps, ils pousseront aussi plus vite que les plantes issues de graines, car le clone n’est pas un nourrisson, mais a le même âge que sa mère.

Les clones ne pousseront pas aussi robustes que les plantes de cannabis à partir de graines, cependant. Après la germination, les graines de cannabis développent une racine pivotante grasse qui s’enfonce le plus profondément possible dans le sol. Travaillant comme une sorte d’ancre, cette racine pivotante augmente la stabilité de la plante. Cette racine verticale continuera à développer des racines latérales horizontalement, assurant une plante de cannabis à racines profondes. Et comme nous l’avons déjà dit, le volume de la racine est égal au volume du rendement. Ainsi, un système racinaire sain et substantiel, produira un rendement sain et substantiel.

En plus de développer leurs racines différemment, les clones et les graines se développent également différemment à la surface du sol. Lors d’une de nos dernières expéditions de chasse à la souche, nous avons découvert que les clones développent des nœuds unilatéraux. En d’autres termes, chaque fois que la tige d’un clone se divise en branches, il ne développe qu’une seule branche par nœud. Les plantes de cannabis à partir de graines, d’autre part, développent des nœuds des deux côtés. Étant donné qu’elles développent deux fois plus de branches par plante et qu’elles ont un système racinaire plus gros et plus stabilisant, les weeds issues de graines produisent beaucoup plus que les clones.

Commandez vos graines ICI