faire germer des graines de cannabis

Comment Faire : Germer Les Graines De Cannabis

Cultiver sa propre weed est assez facile. Comme nous l’avons
déjà dit dans notre article “Cultiver du cannabis pour la
première fois: de quoi j’ai besoin? La partie la plus difficile
pour certains cultivateurs, est la germination de leurs graines
de cannabis nouvellement achetées. Après tout, les plantules
vulnérables sont facilement endommagées. S’assurer que les
graines de cannabis poussent est le début d’une croissance
réussie. Alors, comment s’y prendre?

CE POST EST DESTINÉ UNIQUEMENT À DES FINS ÉDUCATIVES

Graines de cannabis de bonne qualité

Nous n’insisterons jamais asse sur ce point. Si vous voulez de bons résultats, vous aurez besoin de bons matériaux pour commencer. Pour la culture du cannabis, la première chose sur notre liste ;  avoir de bonnes graines de cannabis, évidemment. En plus de graines de cannabis de haute qualité, tout ce dont vous avez besoin, un peu d’eau, un environnement chaud (entre 20-25 degrés Celsius) et – absence de lumière – pour commencer à faire germer vos futures plantes de cannabis.

Parce que même si les plantes vivantes aiment (et ont besoin) de beaucoup de lumière, les graines de cannabis en germination prospèrent mieux dans un environnement sombre. Comme il existe différentes méthodes pour cultiver votre propre cannabis, il y a d’autres choix dans la façon de faire germer vos graines.

good cannabis seeds
Vous voulez un super cannabis ? Obtenez de bonnes graines !

La germination est le processus par lequel vous activez une graine sèche qui est dans un ‘état de sommeil’. En ajoutant de l’eau à la graine, une petite racine se trouvent  à l’intérieur de la coquille de la graine sortira pour chercher plus d’eau. Cela lui permettra de se développer en une grosse racine pivotante qui servira d’ancrage à la plante et d’où pousseront d’autres racines. Pour en savoir plus sur le développement racinaire, lisez cet article : Clones vs. Semences : “Qu’est-ce qui fait pousser le meilleur cannabis ?

Essuie-mains humides (en papier)

La façon la plus connue de faire germer les graines de cannabis est de les mettre sur ou entre des essuie-tout humides ou de la laine de coton. Cette méthode est possible de différentes façons, car il ne s’agit pas du papier lui-même mais du pouvoir absorbant du matériau. Grâce à ça, il est très facile de s’assurer que le ‘milieu’ reste suffisamment humide et ne sèche pas. S’il sèche, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’eau pour le ré-humidifier immédiatement.

Germinate Cannabis Seeds
Les essuie-tout humides sont probablement le moyen le plus courant de faire germer les graines de cannabis.

Le but ici est d’équilibrer l’humidité pour qu’elles ne soient ni trop sèches, ni trop mouillées. Si les graines restent sèches, la racine qui est censée germer ne sera pas capable de sortir de sa coquille à la recherche d’eau. Si le papier est trop mouillé, la racine sortira et cessera rapidement de chercher de l’eau, car elle sera trop mouillée. Cela stop le développement de la racine, retarde la croissance et peut même faire pourrir les graines au bout d’un certain temps. Faites donc attention de ne pas donner trop d’eau, car c’est l’une des erreurs les plus courantes des débutants dans la culture de leur propre weed !

Une fois que la racine a germé et gagné quelques millimètres de longueur, il est temps de transplanter le plant dans son sol et de le placer sous une source de lumière. Dès que le plant sort de terre et que les feuilles vertes émergent, il leur faut de la lumière. C’est la phase où la plupart des producteurs (surtout les plus maladroits) perdent parfois une graine. Comme la racine est vulnérable et facilement endommageable pendant la transplantation, si vous n’êtes pas très manuel, il peut être préférable de choisir une autre méthode de germination.

Germination de graines de cannabis dans le sol

Une autre méthode courante de germination des graines de cannabis, et sûrement la plus naturelle, consiste à placer les graines directement dans le milieu voulu. Avec ou sans trempage dans un stimulateur racinaire pendant quelques heures.

En plantant des graines de cannabis directement dans leur sol ou leur coco – ou tout autre moyen que vous pouvez utiliser – les cultivateurs causeront le moins de stress possible à la plante. Et sa racine pivotante peut immédiatement plonger aussi profondément que possible dans le sol. 

De plus, ses feuilles peuvent profiter de la lumière dès qu’elles émergent de la graine en développement. De cette façon, le plant peut commencer sa croissance avec de bonnes chances. Vous offrant une plante de cannabis régulière, résistante et à haut rendement.

germinated cannabis seedling
Les graines de cannabis et les plants germés ont besoin d’une température d’environ 20-25 degrés Celsius.

Pour cela, préparez simplement votre support, en l’hydratant. Ensuite, remplissez vos pots et faites un petit trou de 10-15mm de profondeur dans la couche supérieure pour y mettre les graines. Recouvrez la semence sans serrer et remplissez-la d’un peu d’eau. Attention cependant à ne pas donner trop à la fois ! Un jet d’eau peut faire voyager la graine plus loin dans le pot où elle sera dans une zone trop humide – et trop profonde pour remonter à nouveau.

La couche supérieure est l’endroit idéal pour faire germer les graines de cannabis, car elle sèche plus vite que la terre présente au fond du pot. Il est ainsi plus facile d’assurer le bon niveau d’humidité pour que la graine puisse germer. Mais sans la rendre trop humide, car les graines pourriraient dans le sol. Encore une fois, c’est une question d’équilibre entre trop humide et trop sec.

Germination de graines de cannabis dans des bouchons

En bref, la germination des graines de cannabis dans des bouchons spéciaux figure sur cette liste. Ces bouchons sont fabriqués à partir de différents matériaux et spécialement conçus pour une germination rapide et efficace des graines de cannabis. Comme vous pouvez le voir dans le premier rapport sur la culture de la Strawberry Glue que M. Kush a publié sur le site Web de cannabis médical néerlandais Mediwietsite.nl, ces bouchons sont très pratiques.

germinating cannabis seeds
Les bouchons sont un moyen pratique de faire germer les graines de cannabis

Dans ce cas, les bouchons étaient des blocs secs de fibres de coco (probablement). En absorbant entièrement 250 ml d’un stimulateur racinaire et 250 ml d’eau, ils se sont lentement transformés en un bouchon humide, semblable à celui d’un sol. Après avoir collé la graine dans le haut du bouchon, il faut quelques jours au maximum avant de voir les premières têtes apparaître.

Dès que les racines sortent du fond ou du côté de l’obturateur, vous pouvez coller l’obturateur complet + le semis dans le support prévu à cet effet. Faire seulement de la germination, mais aussi de la transplantation initiale est un vrai jeu d’enfant.