cannabis stretch

Prévention de l’Étirement du Cannabis

Tout cultivateur qui voit ses graines de cannabis se transformer en plantes grandes et fortes ne peut qu’en être fier. On pourrait même penser que plus la plante est grande, mieux c’est. Malheureusement, une pousse spectaculaire ne garantit pas les meilleurs résultats. Si les plantes commencent à s’élancer vers le haut et à grandir trop vite, on observe un “étirement”. Les tiges deviennent longues, fines et dangereusement fragiles. L’étirement est un phénomène peu recommandable mais bien connu des cultivateurs débutants. Ce blog vous explique pourquoi cette élongation des tiges du cannabis se produit et ce que les cultivateurs peuvent faire pour l’éviter.

Pourquoi les plants de cannabis s’étirent

La croissance est un processus naturel chez toutes les espèces végétales, mais toutes ne le font pas de la même manière ni avec la même amplitude. Lorsque l’on cultive du cannabis, l’objectif doit être la croissance de la plante ainsi que le développement des boutons floraux. Une poussée de croissance juste avant le début de la phase de floraison est un phénomène très courant.

À ce stade, presque toute l’énergie est dirigée vers la croissance, ce qui peut facilement faire doubler la taille des cultures. C’est un point positif : les grandes plantes peuvent supporter plus de colas et donc produire de plus grosses récoltes. Cependant, l’élongation signifie que les plantes investissent une trop grande partie de leur énergie dans le développement de longues tiges, ce qui peut finalement entraver le développement des bourgeons, voire abimer ou tuer les jeunes plants.

Vous vous demandez peut-être pourquoi les plants de cannabis s’étirent. Un étirement excessif peut se produire pour un certain nombre de raisons, notamment :

  • Températures environnementales instables
  • Des schémas d’éclairage incorrects
  • Manque de nutriments dans le sol
  • Génétique

Si vous plantez les semis de cannabis trop près les uns des autres vous risquez de stimuler l’étirement des tiges. Les plants peuvent se sentir menacés par des voisins trop proches qui pourraient les priver de la lumière du soleil. Une poussée de croissance rapide est une stratégie évolutive destinée à s’emparer de la lumière disponible en dépassant la concurrence.

étirement du cannabis
Croissance rapide de semis en direction de la lumière

 Les inconvénients de l’étirement

Comme nous l’avons vu, les grandes plantes ne sont pas toujours les meilleures. Il n’est pas difficile de comprendre pourquoi. Une croissance excessive dans les premiers stades du cycle de vie du cannabis conduit à des tiges fines et fragiles. Celles-ci peuvent facilement se plier ou même se casser. De plus, les plantes qui investissent trop d’énergie dans leur croissance n’ont pas les ressources nécessaires pour développer de gros bourgeons sains pendant la phase de floraison.

L’étirement peut se produire aussi bien dans la culture du cannabis en extérieur qu’en intérieur. Les cultures en intérieur peuvent facilement devenir problématiques si elles manquent d’espace, en plus des problèmes mentionnés ci-dessus. Il suffit de dire que l’étirement est un risque que tout cultivateur de cannabis doit éviter. Heureusement, il existe plusieurs façons de l’éviter si vous savez quoi faire.

Comment lutter contre l’étirement des plants de cannabis ?

La prévention précoce de l’étirement commence par la connaissance des propriétés de la variété de cannabis que vous souhaitez cultiver. Une fois que vos plants commencent à pousser, essayez de surveiller de près le rythme de croissance, et utilisez les conseils suivants pour gérer leur développement.

1. Choisissez la bonne variété

D’une manière générale, les variétés sativa ont tendance à devenir plus hautes que celles de variétés indica. Cela ne signifie pas pour autant que les plants de cannabis sativa sont plus enclins à s’étirer. Nous conseillons toutefois à tout cultivateur de commander des graines auprès d’une banque de graines réputée et établie. Vous réduisez ainsi le risque de traits génétiques indésirables et de comportement imprévisible des plantes.

Commander vos graines de cannabis en ligne
Découvrez nos astuces et commandez ici

2. Sensibilisation à la température

Les plants de cannabis sont sensibles à la chaleur. Il est donc important de surveiller les températures, en particulier lors de la culture en intérieur. Des températures supérieures à 29°C peuvent déclencher l’étirement du cannabis.

Utilisez un thermomètre pour surveiller constamment les températures dans les tentes ou autres salles de culture intérieure. À l’extérieur, il peut être intéressant d’utiliser intelligemment l’ombre en choisissant le bon endroit pour les cultures. Cela permettra de maintenir des températures stables et de prévenir les problèmes de croissance avant qu’ils ne surviennent.

3. Espacement des plants

L’espace entre chaque plant de cannabis est un autre facteur de prévention des étirements. Si les plantes sont trop serrées les unes contre les autres, elles auront tendance à essayer de trouver de l’espace en faisant des sprints verticaux. Cette tendance naturelle peut facilement se transformer en étirement si elle n’est pas contrôlée.

Gardez toujours un espace maximum entre vos plants. Cela permet d’éviter les étirements et d’améliorer la circulation de l’air dans l’environnement de culture.

4. Amélioration de la circulation de l’air

Le vent est une influence environnementale pour les plants de cannabis qui poussent à l’extérieur. Un terrain venteux peut contribuer à renforcer les plantes en favorisant le développement de tiges solides, ce qui réduit automatiquement leur tendance innée à s’élancer vers le haut.

Les cultures d’intérieur peuvent également être améliorées en termes de circulation d’air. Il n’est pas nécessaire d’acheter un équipement de haute technologie : l’installation d’un simple ventilateur peut suffire à encourager les plants de cannabis à développer des tiges fermes et à éviter les étirements.

LST étirement cannabis

5. Entraînement à faible stress ou écran vert

Le Low Stress Training (LST) peut également faire des merveilles pour limiter la croissance verticale. Le LST est un moyen utile de rediriger la direction de la croissance des plantes. En outre, cette technique facilite l’utilisation optimale de l’espace, de la lumière et de l’oxygène disponibles.

Le Screen Of Green (SCRoG) est une autre technique qui permet d’obtenir des résultats similaires par des moyens différents. Le SCRoG consiste à utiliser une grille pour rediriger la croissance plutôt que de plier directement les tiges. Cela encourage la croissance latérale de la plante, ce qui peut contribuer à freiner les ambitions verticales de votre plante.

6. Réglage de la distance par rapport à la lumière

L’éclairage peut également affecter la croissance verticale d’une plante. Comme la plupart des autres plantes, le cannabis pousse dans la direction de la lumière. Si vous voulez réduire les risques d’étirement, il peut être utile de rapprocher les plants de cannabis de la lampe. Selon les ampoules que vous utilisez, faites cependant attention à ne pas brûler vos plantes avec le rayonnement thermique de la lampe.

Il faut un peu tâtonner pour trouver la distance idéale qui dépend du type et de l’intensité de l’éclairage utilisé. Soyez toujours prudent et restez en dessous du seuil de danger pour éviter de ruiner votre culture.

7. Raccourcissement du stade végétatif

Une autre façon de réduire l’élongation des plants de cannabis est d’essayer de raccourcir la croissance ou le stade végétatif du cycle de vie du cannabis. Si vous ne voulez pas que vos plants poussent trop avant la phase de floraison, surveillez-les de près. Déterminez la hauteur maximale que vous voulez que vos plants atteignent. Ensuite, passez à la phase de floraison avant qu’ils n’atteignent la moitié de cette hauteur. Ainsi, même si vos plants doublent de taille, ils ne dépasseront pas la limite que vous avez déterminé.

Bien sûr, dans le cas de cultures en extérieur, il n’y a pas grand-chose à faire en ce qui concerne le démarrage de la floraison. Il en est de même pour la distance d’éclairage mais vous pouvez toujours jouer avec les zones d’ombre et de pleine exposition.

Les cultures en intérieur peuvent cependant certainement bénéficier de cette technique.

8. Ajuster le spectre lumineux

Comme nous l’avons expliqué, la lumière est l’un des facteurs les plus importants qui déterminent l’élongation des plants de cannabis. Le bon spectre lumineux peut encourager la croissance. L’utilisation de lampes à sodium haute pression (HPS) accélère le rythme de croissance d’une plante. L’utilisation de lampes aux halogénures métalliques (MH) pendant les premières semaines de la floraison permet de garder des tiges courtes avant de repasser aux HPS.

étirement cannabis

 9. Doucement sur les nutriments

Une dernière façon de limiter l’étirement des plants de cannabis est de limiter la disponibilité des nutriments en n’ajoutant pas trop de nutrition au début de la phase de floraison. En limitant l’apport de nutriments et de CO2, vous aurez un contrôle optimal sur les tendances à l’étirement.

Ici aussi, l’équilibre est important pour ne pas priver vos plantes de nutriments essentiels. Cela ne leur fera pas du bien, alors essayez d’éviter de leur en donner trop ou pas assez.

10. Compenser l’étirement des semis de cannabis

Une fois que les graines de cannabis ont germé, les plantules peuvent commencer à s’étirer très tôt. C’est un très mauvais début pour votre culture, mais si cela se produit avant que vous puissiez intervenir, vous pouvez simplement essayer d’enterrer la partie inférieure de la tige en formant un petit monticule autour d’elle pour la soutenir. Cela peut sembler un peu trop simpliste, mais cela peut aider votre jeune plant à survivre sans se casser jusqu’à ce qu’il devienne assez fort pour supporter ses premières feuilles en éventail.

Graines Amsterdam genetics

Prévention des étirements du cannabis

Comme vous l’avez vu, l’étirement peut être un gros inconvénient pour les plants de cannabis, ce qui donne des spécimens fragiles avec peu de bourgeons, ou pire. Heureusement, quelques ajustements mineurs peuvent contribuer à prévenir une croissance verticale excessive. En accordant un peu de soin et d’attention supplémentaires, vous augmentez considérablement les chances d’obtenir une récolte abondante. Le tout est de savoir s’y prendre – et nous sommes là pour vous conseiller.

Choisissez vos semences

royal choco cannabisSkyrocket seed

Royal Choco

From: 30.00