cannabis hermaphrodite mâle femelle

Comment Reconnaître Les Plantes De Cannabis: Mâles, Femelles Et Hermaphrodites

Il n’est pas nécessaire d’être un expert de la plante pour avoir à un moment donné rencontré le terme ‘féminisée’ par rapport aux graines de cannabis. Comme il le suggère, cela signifie que les plantes de cannabis peuvent être de sexe féminin ou masculin et, dans certains cas, avoir les deux sexes. Voici ce que vous devez savoir pour repérer les plantes de cannabis mâle, femelle et hermaphrodite dans votre jardin:

Plantes de cannabis mâles ou femelles

Avant d’aborder la question plus compliquée du sexe d’une plante de cannabis, commençons par quelques notions de base. Les plantes de cannabis sont appelées ‘plantes dioïques’. Cela signifie qu’elles produisent des organes reproducteurs mâles ou femelles, connus sous le nom de fleurs. Contrairement aux ‘plantes monoïques’, qui produisent deux types de fleurs différentes sur la même plante.

Les plantes de cannabis que la plupart des consommateurs connaissent et apprécient  sont souvent des femelles. Comme ce sont ces plantes qui produisent les fleurs fumables – les bourgeons séchés vendus dans les meilleurs coffee shops d’Amsterdam – mais qui peuvent être aussi cultivées à la maison. Ces fleurs de weed sont couvertes de trichomes / résine qui contiennent  les composants actifs des plantes, comme les cannabinoïdes et les terpènes. Les plantes de cannabis mâles sont cependant moins populaires auprès des consommateurs, car leur seule action dans la vie est de libérer du pollen dans l’air.

Graines de cannabis féminisées

Lorsque le pollen d’une plante de cannabis mâle atteint une fleur de cannabis femelle, la fleur femelle commence à produire des graines avec les caractères des deux plantes impliquées. C’est idéal pour les cultivateurs qui aiment croiser des variétés et développer leurs propres variétés de cannabis. Mais si vous cultivez pour votre consommation personnelle, vous voudrez peut-être éviter la pollinisation. Non seulement les graines ajoutent un goût amer. Mais leur production nécessite également beaucoup plus d’énergie de la part de la plante. Une énergie coûteuse qui devrait plutôt être consacrée au développement de cannabinoïdes comme le THC et le CBD.

La meilleure chose que vous pouvez faire pour garantir que vous cultiverez des plantes de cannabis femelles, est d’acheter des graines de cannabis féminisées. Contrairement aux graines de cannabis ordinaires, qui produiront 50/50 de mâles et de femelles, les graines féminisées garantissent à 98% la croissance en plantes de cannabis femelles. 

Donc, même si vous utilisez des graines féminisées, il est conseillé de garder un œil attentif et de déterminer le sexe de la plante dès que possible. Mais il y a toujours une petite chance de trouver une plante mâle dans votre jardin qui pourrait gâcher votre récolte. Ou que la plante se transforme en hermaphrodite et développe les deux sexes sur une même plante ; comme nous l’expliquerons plus loin.

Plantes de cannabis femelles

Le sexe des plantes de cannabis peut être déterminé en observant les premiers signes de floraison sur la plante. Ceux-ci sont visibles quelques jours à une semaine après que vous ayez éteint votre lumière au 12/12 et donné à votre plante le signe pour commencer la floraison – ou quand la nature elle-même démarre la phase de floraison en faisant des jours plus courts que 14 heures.

plante de cannabis femelle graines féminisées
Les plantes de cannabis femelles sont faciles à repérer une fois qu’elles commencent à montrer les premiers signes de floraison.

Les plantes de weed femelles se distinguent par le développement de bractées avec de petits poils blancs (stigmates) sur leurs nœuds. Un nœud est la partie de la plante où les branches et les feuilles émergent de la tige. Après un certain temps, la plante commence à repousser de plus en plus de ces poils jusqu’à ce qu’ils gonflent du bas vers le haut. Cela signifie que la plante forme maintenant des ‘calices’ qui s’empilent pour devenir la fleur telle que nous la connaissons.

Ces “calices” restent vides tant que la plante n’est pas pollinisée. Lorsqu’elle est pollinisée, ces calices se remplissent pour retenir et protéger les bébés de la plante : les graines. On pense même que la résine sur les plantes de weed ne sert qu’à cela dans la nature : protéger la progéniture de la plante des brûlures du soleil.

Graines de cannabis mâles

Les plantes de cannabis mâles sont reconnues par la formation de sacs de pollen sur les nœuds de la plante. Cela se produit à peu près au même moment où les organes reproducteurs féminins doivent se former. Bien que les plantes femelles ont tendance à développer leurs organes reproducteurs un peu plus rapidement. Heureusement, ces sacs de pollen mâle se distinguent assez facilement. Comme ils ressemblent à de petites boules suspendues du côté de la plante ; au lieu des poils de la plante femelle qui sont orientés vers le haut.

male cannabis plant balls
Les plants de cannabis mâles forment de petits sacs de pollen en forme de boule sur leurs nœuds.

Lorsqu’on les laisse pousser, ces boules finiront par s’ouvrir comme une fleur et libérer du pollen dans l’air. Comme nous l’avons expliqué, ce pollen n’est intéressant que lorsque vous essayez de faire vos propres souches ou graines. Si vous ne faites pas de graines, assurez-vous d’enlever toutes les plantes mâles de votre jardin ou de votre chambre de culture avant que cela n’arrive. Faites-le avec le plus grand soin, car secouer la plante pourrait l’obliger à libérer le pollen.

Plantes de cannabis Hermaphrodites

Le premier paragraphe de cet article explique que les plantes de cannabis ne produisent qu’un seul ensemble d’organes reproducteurs. Bien qu’il y ait toujours un “mais” à cela. Parce qu’il reste toujours la possibilité que les plantes de cannabis femelles forment aussi des organes reproducteurs mâles. Cela se produit habituellement lorsque la ou les plantes subissent un stress excessif. C’est pourquoi elles essaient de garantir la survie de leur espèce.

plante de cannabis hermaphrodite
Les plantes de cannabis hermaphrodites développent les organes reproducteurs féminins et masculins.

Pourquoi les plantes de cannabis deviennent ‘hermaphrodites’, c’est pour qu’elles puissent se polliniser elles-mêmes. Un risque que vous prenez en cultivant des plantes sensibles au stress et en développant des traits hermaphrodites – comme la colle originale bien connue (colle Gorilla Glue #4). Pour éviter que les plantes de cannabis hermaphrodites ne se fécondent elles-mêmes, enlevez soigneusement les organes reproducteurs mâles qui se forment sur les ganglions. Vous pouvez le faire en prenant doucement un sac de pollen entre deux doigts et en le tournant ou le tirant. De cette façon, vous pourrez avoir une récolte sensationnelle de n’importe quel hermaphrodite, sans avoir à arracher les graines de vos bourgeons.