autoflower

Cultiver le Cannabis à l’Extérieur : Les Meilleurs Spots

A la base, les graines de cannabis sont faites pour pousser à l’extérieur. Toutes les souches de cannabis, même les derniers hybrides, sont destinées à prospérer en plein air, sur le sol naturel, avec beaucoup de pluie et un peu d’air frais. Cultiver du cannabis à l’extérieur a de nombreux avantages, à condition que ce soit au bon endroit. Dans ce blog, nous allons vous expliquer où la culture du cannabis à l’extérieur a les meilleures chances de succès. Nous allons commencer par souligner les avantages et les inconvénients de la culture du cannabis en plein air.

Pourquoi cultiver le cannabis à l’extérieur ?

Cultiver du cannabis à l’extérieur donne à la plante la chance d’exprimer tous ses caractéristiques génétiques de la manière la plus naturelle possible. De nos jours, presque tout le monde peut cultiver du cannabis à l’intérieur en imitant les conditions extérieures. À l’intérieur, le bon type d’éclairage, de ventilation et de nutrition permet même de cultiver durant les mois les plus froids de l’année. Cependant, en fin de compte, c’est toujours une installation artificielle. La nature du sol, le rythme des jours et des saisons sont si complexes que les conditions de la culture de cannabis à l’intérieur et à l’extérieur ne seront jamais les mêmes. Quiconque décide d’acheter des graines de cannabis pour laisser leur génétique s’épanouir en plein air remarquera que la nature peut être un allié puissant pour cultiver du cannabis de première qualité.

Tout a commencé avec une bonne génétique

Cultiver le cannabis à l’extérieur : un choix naturel

L’accent mis actuellement sur des notions telles qu’organique, pure et naturelle semble être là pour longtemps. Nous sommes tout à fait d’accord, parce que choisir la nature signifie éviter toutes sortes d’ajouts artificiels et d’autres facteurs qui peuvent avoir des conséquences négatives sur la santé. Cela ne s’applique pas seulement à la nourriture ; cela est aussi vrai pour le cannabis. En théorie, une graine de cannabis plantée à l’extérieur dans la terre n’a pas besoin d’engrais artificiels ou d’autres suppléments (chimiques). Ce qui confirme que l’herbe entièrement cultivée de façon biologique est possible.

Le goût original du cannabis en plein air

A l’extérieur, le cannabis pousse naturellement si le sol est suffisamment riche, avec de la pluie et du soleil. C’est ce qui permet la pleine expression de la génétique naturelle d’une souche. Cela implique plus que de simples niveaux de THC; théoriquement, tous les cannabinoïdes devraient rester présents dans leurs proportions d’origine. Il en va de même pour les terpènes et flavonoïdes présents dans les colas de la plante. Ces composés sont à l’origine du parfum et de la saveur d’un spécimen spécifique de cannabis. Peut-être plus important encore, ils produisent l’effet d’entourage et contribuent subtilement aux effets de tous les autres composants. De ce point de vue, on peut dire que la culture de cannabis en plein air est idéale. Nous allons maintenant examiner quelle est la souche génétique la plus adaptée à la culture en plein air

cultiver l'herbe à l'extérieur

Où cultiver du cannabis en plein air ?

Quiconque tente de cultiver du cannabis à l’extérieur doit tenir compte du climat local. En plus de la génétique et de la qualité du sol, les conditions météorologiques sont un facteur déterminant du succès de la culture du cannabis en plein air. La température et le nombre d’heures de soleil sont particulièrement vitales. Le cannabis est une petite plante résistante, surtout en plein air ou dans un pot plein de terre riche dans le jardin. Néanmoins, les influences naturelles comme les températures extrêmes, les fortes pluies, les tempêtes et la brume peuvent être des facteurs de risque réels.

Le Sol

Comme pour toutes les choses dans la nature, l’astuce est de trouver le bon équilibre. Six heures de plein soleil chaque jour est un minimum ; cependant, les températures supérieures à 30° C sont nocives. Le froid ne rend pas le cannabis heureux non plus : des températures inférieures à 12° C peuvent ralentir son développement. C’est pourquoi les producteurs des climats plus septentrionaux ne devraient pas planter leur semis trop tôt. Aux Pays-Bas et dans les pays voisins, la deuxième quinzaine de mai est à peu près garantie d’être exempte de gel. Contrairement aux régions méridionales, au nord, les étés sont brefs. Les dernières semaines de floraison, juste avant la récolte, comportent de graves risques comme la pourriture des bourgeons en raison du temps froid et humide. Dans ces circonstances, la génétique à croissance rapide comme les autofleurs ou les souches à dominante indica peuvent être une excellente solution.

eau jardin pant de cannabis

L’Eau

Un approvisionnement continu en eau est tout aussi vital pour la culture du cannabis à l’extérieur. Evidemment, les endroits plus près de l’équateur courent plus de risques, bien que dernièrement les étés nordiques tendent à devenir plus secs et plus chauds aussi. Si le sol s’assèche, les racines de la plante deviennent incapables d’absorber les nutriments. Cela fait d’un arrosoir ou d’un tuyau de jardin un équipement essentiel pour les périodes de sécheresse. Mais si le sol devient trop humide, les racines peuvent commencer à pourrir et les champignons deviennent une menace. Cela nécessite un bon drainage, et une couverture ou un abri au cas où il continue à pleuvoir pendant des jours.

Les meilleurs endroits pour cultiver le cannabis à l’extérieur

Tous les sites de culture en plein air ont des avantages et des inconvénients. Il est donc crucial pour les producteurs de plein air de choisir le meilleur endroit avec des conditions optimales. Un autre facteur à considérer : les plantes en pots peuvent être déplacées si nécessaire, mais une plante enracinée dans la terre ne peut être déplacée. Nous y reviendrons plus tard.

cultiver de l'herbe en plein soleil
Rien ne remplace le soleil

Lumière et chaleur

Cultiver du cannabis à l’extérieur exige de la lumière. Oui, vraiment beaucoup de lumière solaire. Les bons endroits de culture en plein air reçoivent au moins six heures d’ensoleillement direct chaque jour. Cela rend les jardins ou les balcons orientés vers le sud intuitivement attrayants, mais attention ! Les endroits chauds où les températures peuvent dépasser 30 °C doivent être évités. Rappelez-vous que même si les endroits peuvent sembler frais en plantant des graines au printemps, ils peuvent quand même devenir brûlants en été. Un peu d’ombre et de protection du vent grâce à la présence d’arbustes, arbres et clôtures peut aider à maintenir les températures sous contrôle.

growing cannabis outdoors temperature

L’Aération

Les plantes de cannabis aiment une belle brise douce. Une bonne ventilation est saine et maintient la moisissure à distance. En revanche, beaucoup de vent a tendance à assécher les plantes et le sol plus rapidement. De puissantes tempêtes estivales peuvent briser les plants de cannabis. Cela signifie qu’un peu de protection est utile, que ce soit un conifère, quelques buissons ou une clôture. Bien sûr, si le temps empire, les pots offrent des avantages par rapport aux plantes enracinées et donc fixes. Quoi qu’il en soit, la culture du cannabis à l’extérieur est une recherche constante d’équilibre entre les aspects environnementaux et météorologiques .

Cultiver du cannabis à l’extérieur : pots ou terre, balcon ou terrasse sur le toit ?

En terre ou en pots de fleurs ?

Si vous avez un jardin spacieux à disposition la décision est facile. Planter des graines directement dans la terre semble être le choix logique. Et pourtant cultiver en pots a l’extérieur a également certains avantages. Un pot peut être placé précisément là où les circonstances sont optimales, et il limite le développement des racines. Les plants plus courts sont un grand avantage pour quiconque dispose d’un espace limité. Cependant, les plantes en pot ont besoin de suffisamment d’espace pour étendre leurs racines, de bon terreau, de nutriments pour la croissance et la floraison. De plus, le sol dans les pots se dessèche plus rapidement. Un peu de paillis en paille, coco ou copeaux de bois peut protéger de l’évaporation. Cependant cela peut augmenter le niveau d’acidité dans le sol. Comme vous pouvez le voir, l’équilibre est le mot magique ici aussi !

Grow Amsterdam Genetics Cannabis at home

Balcon ou toit ?

Le cannabis d’extérieur cultivé sur les balcons ou les toits est par défaut cultivé en pots. Cela comporte quelques inconvénients. Non seulement les plants pousseront à la vue de tous, mais elles sont totalement exposées aux éléments. Les balcons orientés vers le nord manquent souvent de soleil, tandis que les balcons orientés au sud peuvent facilement se transformer en fours en été. La déshydratation est une grave menace sur le toit, tout comme les rafales de vent. Une bâche peut fournir une certaine protection, mais celle-ci coupe l’alimentation en lumière et en air de la plante. L’angle du soleil constitue aussi un facteur, mais les murs reflètent aussi la chaleur et longtemps après le coucher du soleil. Toutes ces questions sont importantes pour quiconque envisage de cultiver du cannabis à l’extérieur.

Directement Dans La Terre

Cultiver du cannabis en plein air offre une vie riche dans le sol, de l’espace, des nutriments et de la stabilité. Certaines souches, en particulier les souches à dominante sativa, ont tendance à atteindre une hauteur de deux à trois mètres lorsqu’elles sont fermement enracinées dans un bon sol. Si le sol était bien préparé au début du printemps, un apport suffisant de nutriments favorise une croissance prolifique. Dans de telles conditions, la sur fertilisation représente une menace plus grande que le manque de nutriments. Un bon sol extérieur fournit également un environnement plus équilibré pleins de champignons et de micro-organismes cruciaux. Cela rend généralement l’herbe cultivée à l’extérieur plus robuste. Un bon terreau naturel contient généralement toute la diversité qu’un habitat extérieur peut offrir.

cultiver l'herbe dans la terre jardin

Les meilleures graines de cannabis pour la culture en plein air

Comme nous l’avons mentionné, toutes les variétés de cannabis sont « destinées » à s’épanouir en plein air. Cependant, les variétés qui conviennent le mieux à la culture en plein air dépendent en grande partie des préférences des producteurs. Toutes les graines de cannabis que les connaisseurs peuvent commander à Amsterdam Genetics sont dotées de génétique puissante. Et pourtant, toutes les souches ne conviennent pas à tous les lieux de culture en fonction de la météo. D’une manière générale, cependant, nous pouvons donner les lignes directrices suivantes pour réussir la culture du cannabis en plein air:

Cultiver le cannabis Indica à l’extérieur

En règle générale, les indicas et les souches hybrides à dominante indica ont tendance à donner de meilleurs résultats dans les climats d’Europe du Nord. Contrairement aux variétés sativa abondantes, les plantes indica ont évolué sur les hauts plateaux d’Asie centrale. Là les étés sont relativement courts et l’hiver précoce. Ces origines expliquent le fait que le cannabis fort en génétique indica a souvent des temps de floraison plus courts que la plupart des sativas. Nous fournissons des indications de temps de floraison pour toutes nos souches. Beaucoup de nos principales souches à dominante indica, comme Skyrocket ou Choco Cheesecake, ont des temps de floraison d’environ huit semaines. Elles sont adaptées aux étés plus courts typiques des régions plus septentrionales.

cultiver du cannabis homegrown à l'extérieur
Skyrocket cultivée en plein air

Cultiver le cannabis Sativa à l’extérieur

Bien sûr, les souches sativa abondantes peuvent également prospérer à l’extérieur, mais ces variantes ont tendance à avoir besoin de plus de lumière solaire et de plus de temps pour fleurir. L’origine des sativas remontent aux régions chaudes et humides autour de l’équateur, où l’été dure presque toute l’année. Par conséquent, la plupart de nos sativas, y compris Amnesia Haze et Super Silver Haze, sont plus sensibles aux conditions extérieures des plus fraîches parties du monde. Cela explique pourquoi les producteurs en Grèce ou en Espagne ont généralement plus de facilité à cultiver le cannabis sativa en plein air que leurs homologues britanniques ou belges. Quiconque a l’intention de cultiver une variété de sativa nordique dans son jardin devra en tenir compte. Les souches autoflorales offrent souvent de bonnes alternatives.

graines super silver haze extérieur
super silver haze

Cultiver du cannabis Autofloraison à l’extérieur

Les autoflorales sont disponibles dans tout le spectre des souches indica et sativa. Les graines autoflorales portent la génétique des ruderalis à l’intérieur ; une sous-espèce qui s’est développée plus au nord que les indicas. Elles poussent et fleurissent souvent beaucoup plus vite que les fleurs non autoflorales. L’un des principaux avantages de l’autofloraison des plants de cannabis est leur indépendance . En effet, ils décident eux-mêmes quand passer du stade végétatif au stade de la floraison. Les herbes non autoflorales sont des photopériodes : le rythme des saisons détermine quand elles commencent à fleurir. Ce moment vient avec l’arrivée du solstice d’été à la mi-juin, lorsque l’hémisphère nord laisse le jour le plus long de l’année derrière lui.

autofloraison extérieur
Milshake Kush auto origine ruderalis

Un temps de floraison plus court

Le plus grand avantage de la culture du cannabis à autofloraison à l’extérieur est sa capacité à fleurir avant les pics de chaleur estivaux. Cela laisse plus de temps pour tirer le meilleur parti de cette génétique avant l’arrivée de l’automne. Pour les souches autoflorales, de brefs temps de floraison vont généralement de pair avec une génétique capable de faire face à une certaine adversité. Cela fait d’autoflorales comme Milkshake Kush Auto et Choco Kush Autoflorale, d’excellents candidats pour la culture de cannabis en plein air dans à peu près n’importe quel type de climat.

Milkshake Kush au soleil

Cultiver en plein air de manière optimale : acheter les bonnes graines de cannabis n’est que le début

Trouver le meilleur endroit est vital pour une culture fructueuse de cannabis en plein air. L’équilibre est essentiel : de bonnes graines de cannabis sont la première étape cruciale, mais la lumière du soleil, la chaleur, l’humidité, l’air, le sol et l’abri ont tous des rôles à jouer. Le producteur de cannabis qui trouve un endroit avec un équilibre parfait a les meilleures chances de croissance et de récoltes.

Souhaitez-vous en savoir plus ? La prochaine étape est de savoir quand cultiver du cannabis. Lisez tout à ce sujet dans ce blog sur le timing de croissance en plein air!