cannabis water taste

L’Eau Améliore le Goût du Cannabis

Saviez-vous que l’eau peut faire une énorme différence au niveau du goût du cannabis et intensifier votre expérience ? L’herbe est généralement associée à des envies de boissons sucrées, mais le goût des consommateurs de cannabis est en train de changer. Vous allez découvrir dans ce blog comment un verre d’eau vous permet d’obtenir le goût le plus pur du cannabis – avec quelques bienfaits aquatiques en prime ! 

Le cannabis a besoin d’eau, toujours

Le cannabis et l’eau vont de pair. Une graine de cannabis ne peut pas pousser sans eau. Même la première étape de la germination échoue si H2O fait défaut. La culture de la marijuana n’est tout simplement pas possible sans arroser les racines tout au long des étapes de croissance et de floraison. La culture hydroponique du cannabis repose presque entièrement sur l’eau, et le rinçage d’une plante avant la récolte renforce son goût et sa pureté.

Mais le lien profond que partagent le cannabis et l’eau va encore plus loin. Saviez-vous que boire de l’eau en consommant du cannabis permet d’apprécier son goût dans toute sa complexité de nuances ? Les amateurs de cannabis du monde entier ont tendance à se rechercher davantage le goût des fleurs et les profils terpéniques. Mais il faut savoir que l’eau est un compagnon idéal, facile et sain pour une expérience de weed de première classe.

Liquides fins et herbes de première qualité

La gamme de graines premium d’Amsterdam Genetics  attire généralement une communauté de connaisseurs raffinés et de cultivateurs exigeants. Lorsqu’il s’agit de goût, nous privilégions les terpènes pour les arômes, les bouquets aromatiques des souches et les recettes de gourmandises au chanvre. Cependant, nous négligeons souvent l’importance des boissons pour accompagner la consommation de nos fleurs bien-aimées. Rejoignez-nous pour une plongée dans les joies du meilleur cannabis associé à la magie de l’eau ! L’expertise du « sommelier » de l’eau Milin Patel, de l’entreprise d’eau Fine Liquids à Londres nous a guidé dans cette nouvelle aventure.

eau saveur cannabis
L’eau et le cannabis : une alliance naturelle

Un goût pour l’eau et le cannabis

Grâce au bon type d’eau, l’expérience gustative du cannabis atteint un autre niveau. Comparez cela au choix d’un bon vin pour accompagner votre plat préféré : savoir quelle bouteille ouvrir peut faire une grande différence.

Attendez. Nous vous entendons penser : le bon type d’eau ? N’importe quel verre d’eau ordinaire fera l’affaire ? Eh bien, le type d’eau que vous choisissez renforce votre expérience du goût du cannabis – mais nous y reviendrons plus tard.

Associer le cannabis à l’eau permet d’élever l’expérience gustative, la rendant plus confortable, plus saine et plus inspirante. L’eau peut transporter et rehausser les profils de saveurs du cannabis tout en gardant votre palais et votre corps hydratés. Les nuances de goût de l’eau et des variétés de cannabis n’en sont que plus évidentes. Tout comme l’herbe – ou le vin, d’ailleurs – l’eau peut avoir un “terroir” : les qualités uniques qu’elle tire du sol d’où elle provient. L’eau naturelle peut provenir d’une source, d’un aquifère artésien, d’un puits, de la pluie, d’un glacier, d’un iceberg, d’un réservoir de cours d’eau. Son origine lui donne les caractéristiques qui lui sont propres.

eau goût cannabis
L’eau intensifie les saveurs du cannabis

Cela confère à l’eau une histoire et une mystique qui suscitent de grandes conversations – tout comme le cannabis de qualité. En plus de cela, l’eau contient des minéraux naturels provenant du sol qui contribuent à votre santé et votre bien-être.

La saveur de l’eau, le goût du cannabis

Pendant des milliers d’années, les philosophes ont affirmé que l’eau n’avait aucune saveur. Comme l’écrivait Aristote : “L’eau est aux langues, ce que obscurité est aux yeux et le silence aux oreilles. La substance naturelle qu’est l’eau en soi tend à être insipide.” Selon lui, l’eau n’est qu’un véhicule pour la saveur. La plupart des gens le pensent encore aujourd’hui.

Il est cependant grand temps d’aller plus loin qu’Aristote. Aujourd’hui, les nombreux types et marques d’eau correspondent à la myriade de variétés disponibles pour les cultivateurs et les connaisseurs de cannabis. L’astuce, selon M. Milin, consiste à trouver les meilleures combinaisons. L’eau et le cannabis peuvent amplifier leur saveur et leurs effets uniques, tandis que leurs bienfaits potentiels respectifs pour la santé peuvent également s’additionner de manière intéressante.

Savourer les bourgeons comme un pro

L’objectif de l’association de l’eau et du cannabis est de faire en sorte que tous les composants se renforcent mutuellement. Vous pourriez même être surpris si la combinaison crée une toute nouvelle saveur dans le cannabis que vous n’avez pas encore expérimentée. C’est ce que Milin appelle “découvrir son palais d’herbes”. Tout comme pour l’évaluation du vin, vous pouvez également utiliser des techniques d’évaluation sensorielle pour préparer votre nez et votre palais à interpréter le cannabis.

La prochaine fois que vous récolterez et ferez sécher vos fleurs cultivées avec amour, mettez-les dans un verre à vin et commencez à sentir les différentes couches d’arômes qui se dégagent du verre. Essayez d’évaluer le cannabis. Inspirez plusieurs fois, en prenant une empreinte mentale de ce que vous percevez. Comparez et confrontez avec d’autres souches. Quelles sont les différences ? Plus vous vous exercerez, plus il vous sera facile d’identifier vos terpènes préférés, ce qui vous permettra d’associer harmonieusement le cannabis et l’eau.

cannabis eau saveur
La meilleure weed mérite de l’eau qui a de la classe

 Eau et Cannabis : Goût, Terroir et Vintage

L’eau est peut-être le nouveau vin, et comme le vin – ou le cannabis d’ailleurs – l’eau a son propre terroir. Le sens littéral du mot terroir en français est “sol” ou “terre”. Toutefois, ce mot a une connotation beaucoup plus profonde dans le domaine de l’eau et de la dégustation.

L’eau acquiert son terroir unique au cours de son voyage dans les couches profondes de la terre. Toute eau a commencé loin dans la galaxie, sous forme de jus cosmique, avec la formule très simple de H2O : deux atomes d’hydrogène et un atome d’oxygène. L’eau est venue de l’espace et a contribué à la création de la planète Terre.  L’eau est un solvant universel et dissout à peu près tout ce qu’elle rencontre. Ainsi, lorsqu’elle voyage sous la terre, elle entre en contact avec des minéraux et des oligo-éléments dans les strates géologiques, puis les absorbe dans son terroir.

Dans la culture du cannabis, ces minéraux du terroir sont les éléments constitutifs de la plante et ont un impact certain sur son goût et sa santé. Le lieu et la manière de cultiver font autant de différence que ce que l’on cultive. Il en va de même pour l’eau.

Le millésime de l’eau ne définit pas sa qualité ou son goût, mais il tient compte de l’âge et du parcours de l’eau, en appréciant l’histoire de la source qui contribue à l’expérience. Par exemple, lorsque vous partagez vos variétés de cannabis préférées et que vous sirotez de l’eau avec des amis, le voyage et le goût de l’un et l’autre vont certainement stimuler l’imagination et vous maintenir en contact avec Mère Nature. C’est comme connaître les différentes origines des variétés de cannabis haze ou kush : connaître leur millésime ajoute de la profondeur à l’expérience de la weed.

cannabis eau goût

Associer les bourgeons et les boissons

La saveur du cannabis dépend largement des terpènes que contient une variété. Le goût de l’eau est déterminé par la variété de minéraux qu’elle contient. Cela se mesure par les solides dissous totaux (TDS), exprimés en milligrammes par litre (mg/l) ou en parties par million (ppm). Les TDS d’une eau sont constitués de divers minéraux : magnésium, calcium, potassium, sodium, sulfates, bicarbonate, silice et oligo-éléments comme le fer, l’iode et le cuivre.

Plus le niveau de TDS est élevé, plus le goût de l’eau est prononcé. Les eaux à faible TDS auront un goût neutre plus subtil. Comparez cela aux variétés de cannabis : plus le nombre de trichomes, de terpènes et de cannabinoïdes est élevé, plus l’odeur, le goût, le high ou le bénéfice médical souhaité sont distincts. Pourtant, toutes ces plantes ont besoin de minéraux pour pousser et elles les trouvent dans l’eau. Peut-être avez-vous reconnu certains des minéraux essentiels énumérés ci-dessus lors de vos aventures de culture. Si c’est le cas, vous comprendrez ce que nous voulons dire : l’eau détermine le goût du cannabis dès le premier jour.

Fine Liquids cannabis eau
Le sommelier de l’eau Milin Patel de Fine Liquids

 Comment l’eau améliore le goût du cannabis

Le mélange et la composition naturels des minéraux font que chaque source d’eau est complètement différente, en fonction de la formation géographique et géologique de la région où l’eau coule.  Par exemple, les eaux provenant des régions volcaniques du monde ont une composition minérale différente de celle des eaux provenant de la fonte des glaciers.

Cela détermine le goût de l’herbe pendant la culture. Pourtant, le goût subtil de l’eau affecte également la saveur du cannabis lorsque ses fleurs sont enfin prêtes à être consommées.

Les minéraux naturels présents dans l’eau contribuent au goût et à la sensation en bouche de l’eau ainsi qu’au cannabis avec lequel vous l’associez. L’eau peut être fluide et soyeuse, sucrée ou crayeuse, par exemple, et le niveau de carbonatation de l’eau gazeuse ne fait qu’ajouter à la variété. Bien que l’eau puisse constituer un fond de goût beaucoup plus neutre pour le cannabis, elle ajoute certainement sa propre touche au mélange.

L’eau pour lutter contre la sensation de bouche sèche et les fringales

Cependant, l’eau a plus à offrir aux amateurs de cannabis qu’une simple amélioration du goût. Quiconque connaît le phénomène de la bouche sèche appréciera le fait que rien ne fonctionne mieux pour une bouche sèche – ou xérostomie comme l’appelle sciemment notre expert en eau – que la bonne vieille eau. Si fumer du cannabis vous dessèche le palais, votre perception du goût s’évapore en même temps. C’est un vrai gâchis !

Surtout, ne vous ruez pas sur une bière fraîche ou une boisson sucrée après avoir fumé du cannabis. Cela ne ferait qu’empirer les choses. Evitez aussi de boire du thé, du vin lourd ou des jus de fruits. En effet, le tanin contenu dans ces boissons favorise la sécheresse buccale. Il existe une solution simple. Buvez plutôt fréquemment de l’eau du robinet ou de l’eau minérale naturelle lorsque vous consommez du cannabis. Vous lutterez ainsi contre la sécheresse buccale et pourrez profiter des profils de saveurs terpéniques de nos souches de qualité.

L’eau peut même aider à contrer les fringales induites par la consommation de cannabis, et ce, sans calories ! Choisir une eau gazeuse agréable et pétillante pour votre dégustation de cannabis permet de dompter vos envies de vider le frigo, en plus de nettoyer le palais pour une meilleure perception du goût. Voilà une autre bonne raison de choisir des boissons appropriées pour accompagner vos fines herbes, chers connaisseurs !

eau goût cannabis

Associer l’eau et le cannabis : conseils de dégustation

Bien sûr, un blog sur le cannabis et l’eau ne serait pas complet sans quelques conseils d’expert de M. Milin :

Boire de l’eau à température ambiante vous permettra d’explorer le goût de l’eau. Si l’eau est servie fraîche, elle peut procurer une sensation de fraîcheur mais limite le goût de l’eau (et du cannabis !) car les papilles gustatives sont engourdies par le froid.

La diversité des modes de consommation du cannabis conduit à une diversité des modes d’association entre l’eau et le cannabis.

Les combinaisons idéales :

Combustion traditionnelle, c’est-à-dire fumer un joint : commencez par une eau à faible teneur en minéraux. Cela permet de découvrir les terpènes du cannabis avec la sensation subtile de l’eau en bouche. Ensuite, une eau pétillante à TDS moyen ou élevé aide à atténuer l’âpreté de la fumée sur le palais, tandis que les bulles relèvent la saveur et remettent vos papilles à zéro.

Lorsque vous vapotez des concentrés ou des extraits de cannabis, buvez de l’eau plate à faible teneur en minéraux à température ambiante. Cela permettra d’améliorer les profils de saveurs, de garder la bouche hydratée et d’atténuer la sensation de bouche sèche. Vous pouvez ensuite boire une eau pétillante fraîche pour recalibrer le palais, retarder le syndrome de la bouche cotonneuse et réduire les fringales.

Les variétés à dominance sativa qui ont un parfum terpénique fruité comme le limonène (parfum naturel de citron) se marient très bien avec des eaux minérales à TDS faible ou moyen, de préférence plates ou légèrement gazeuses (pétillantes).

Les variétés à dominance indica, qui présentent un profil fruité de linalol et terreux, se marient très bien avec des eaux minérales à TDS moyen ou élevé, dont les bulles larges rehaussent les saveurs profondes de mûre, de poivre, de clou de girofle et de cannelle.

Après avoir consommé du cannabis, vos papilles gustatives sont activées. Alors pourquoi ne pas explorer la saveur de l’eau et essayer de décrire le goût et la sensation en bouche que vous ressentez ? Comme nous l’avons dit, chaque eau aura un profil complètement différent. Peut-être découvrirez-vous une eau préférée pour accompagner le cannabis pendant votre consommation ou après, juste pour siroter et vous détendre.

arrosage marijuana graines plants

Conseils d’arrosage pour les cultivateurs de cannabis

Il est évident que faire pousser des graines de cannabis avec de l’eau de source exclusive serait trop coûteux pour quiconque n’a pas le niveau de revenu de Snoop Dogg ou de Jay-Z. Néanmoins, l’eau est cruciale pour la culture de l’herbe, donc un connaisseur de l’eau pourrait certainement avoir son mot à dire ici aussi.

Il faut d’abord comprendre la composition de l’eau que vous utilisez. Il peut s’agir d’eau de pluie fraîchement récoltée, d’eau du robinet ou d’eau filtrée par osmose inverse. Quelle que soit l’eau que vous utilisez, certaines astuces feront toute la différence.

Les conseils des pros

  • Utilisez de l’eau à température ambiante. L’eau froide peut choquer les racines et stresser votre plante.
  • Si l’eau de votre robinet est chlorée, il suffit de la laisser reposer dans un seau ouvert pour que le chlore s’évapore avant de l’utiliser : 24 heures suffiront.
  • Mesurez le pH et le TDS pour vous assurer qu’ils sont dans les limites de contrôle de votre installation, qu’elle soit basée sur le sol ou sur l’eau.

Une compréhension approfondie de l’eau et de ce qu’il faut faire pour la purifier afin qu’elle réponde aux exigences spécifiques des plantes est la clé du succès : toutes les eaux ne se valent pas. Gardez toujours à l’esprit que l’eau a ses propres caractéristiques, où que vous alliez ou que vous cultiviez, même si vous n’utilisez que la meilleure génétique.

Associer des variétés de cannabis à des eaux minérales naturelles est une tendance d’avenir. Alors que la communauté du cannabis apprend à apprécier les joies pures et saines de l’eau, vous pouvez appartenir à l’avant-garde et profiter dès maintenant de ses bienfaits. Boire de l’eau peut vraiment améliorer votre expérience du goût du cannabis, et comme ni l’herbe ni vous ne pouvez vous passer d’eau pendant longtemps, l’association des deux semble avoir un sens intuitif à tant de niveaux différents !

A la vôtre !

Commandez vos génétiques supérieures ici

royal choco cannabisSkyrocket seed

Royal Choco

From: 30.00