COUCH LOCK

L’effet “Couch Lock” du Cannabis

Une sensation de détente profonde est l’une des principales raisons pour lesquelles le cannabis est tellement apprécié. Rester cloué au canapé permet de se détendre à un autre niveau, ajoutant un effet sédatif à cette expérience de rêveries du cannabis. Certaines personnes apprécient cette sensation tandis que d’autres préfèrent l’éviter. Etre scotché au canapé est un effet secondaire de certains types de cannabis. Le terme se réfère à être trop stoned pour même pouvoir se lever du canapé. Ce blog explique ce qu’est l’expérience où vous êtes cloué au canapé, ou couch lock, pourquoi il se produit, et comment vous pouvez l’éviter.

Qu’est-ce qui provoque le couch lock ?

Nous apprécions tous de temps à autre de passer un après-midi paresseux enfoncé dans le canapé. Mais si vous commencez à vous sentir tellement détendu que se lever semble complètement impossible ? C’est exactement le ressenti d’un couch lock de cannabis. La sensation physique de sédation devient si puissante que vous vous sentez incapable de bouger. Aussi désagréable que cela puisse paraître à certains, l’effet est totalement anodin.

Certaines personnes décrivent l’effet couch lock comme s’ils étaient entièrement recouverts de couvertures chaudes. Vos muscles se détendent alors que vous vous sentez fondre dans le canapé. L’activité mentale peut se poursuivre à son propre rythme régulier, mais le corps ne suit plus. Ne vous inquiétez pas : le couch lock disparait dès que le high du cannabis s’atténue.

Certains amateurs de cannabis recherchent activement la sensation de couch lock, tandis que d’autres ne veulent en aucun cas en faire l’expérience. Aussi agréable que cela puisse paraître, se débarrasser de la sensation de couch lock peut être délicat une fois qu’elle prend le dessus.

couch lock cannabis

Certains connaisseurs sont convaincus que le scotchage au canapé est causé par des souches de cannabis à dominance indica. La génétique Indica est connue pour ses effets narcotiques relaxants. Cela fait partie de ce que nous appelons un « bodybuzz ». Les sativas, en revanche, ont tendance à transmettre un regain d’énergie et un pic euphorique en conséquence. Pourtant, même si cette théorie peut sembler plausible, la vérité est plus complexe et nuancée.

Toutes les souches de cannabis ont des effets spécifiques déterminés par la composition biochimique de la plante, notre propre métabolisme et le cadre dans lequel nous nous trouvons. Si vous préférez évitez l’effet couch lock, il est utile de savoir ce qui en est la cause et ce qui peut être fait pour le contrer.

Composés du cannabis et couch-lock

Des études récentes ont identifié des centaines de différents composés actifs du cannabis. Ceux-ci comprennent les cannabinoïdes familiers tels que le THC, le CBD et le CBG ainsi que les flavonoïdes et les terpènes. À l’heure actuelle, il est impossible de déterminer exactement laquelle de ces substances est responsable de tous les effets uniques d’une variété de cannabis donnée. Toutes les plantes de marijuana contiennent des mélanges uniques de ces composés, influencés par des facteurs tels que le climat, l’éclairage, les conditions du sol et les techniques de culture. Par conséquent, les concentrations en terpènes, flavonoïdes et cannabinoïdes varient d’une souche à l’autre, et même d’une plante à l’autre.

Peut-être qu’un jour, nous serons en mesure d’identifier les effets spécifiques de ces substances distinctives du cannabis et la cause chimique du couch-lock. Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir avant d’en arriver là. Cela est en partie dû à la façon dont les différents composés du cannabis interagissent les uns avec les autres. Ils s’influencent mutuellement dans un processus connu sous le nom d’effet d’entourage. Pour compliquer encore la situation, chaque consommateur a ses propres réponses uniques à tous ces composés actifs. Tout bien considéré, trouver quel ingrédient du cannabis provoque l’effet couch-lock est une affaire assez compliquée.

Le myrcène pourrait-il déclencher l’effet couch lock ?

Beaucoup de gens soupçonnent qu’un composé appelé myrcène est la vraie cause du couch lock. Le myrcène est un terpène produit par toutes sortes de plantes comme moyen d’autoprotection contre la prédation, la maladie et le rayonnement UV. Les terpènes sont des composés aromatiques, et le myrcène donne au cannabis son parfum végétal et terreux qui rappelle la cannelle et les clous de girofle. Vous trouverez également du myrcène dans des plantes comme la citronnelle, le houblon, le thym et le persil.

myrcène terpène cannabis amsterdam genetics

Bien que le myrcène contribue certainement aux effets du cannabis, il n’a pas été lié de façon concluante à l’effet couch-lock par la recherche scientifique. Nous savons cependant que le myrcène possède de puissantes propriétés relaxantes, ce qui rend les souches à haute teneur en myrcène particulièrement adaptées aux personnes souffrant de stress. Pendant ce temps, la recherche sur le cannabis se poursuit à un rythme soutenu. Dans un proche avenir, il se peut que nous découvrions quels composés du cannabis provoquent le couch lock.

Que faire lorsque vous êtes scotché au canapé ?

Si vous êtes scotché au canapé et que vous voulez en sortir, vous devez savoir que le sentiment de relaxation profonde peut être contrecarrée en faisant ou en mangeant quelque chose pour un effet inverse :

  • Agissez dès que vous commencez à sentir l’effet couch lock arriver. Prenez une boisson sucrée ou préparez une tasse de café fort. Ces boissons vous donnent un coup de pouce énergétique rapide qui peut vous aider à remettre votre corps en action. Si vous avez de la chance, vous pourrez peut-être éviter cette sensation de couch-lock. S’il vous arrive aussi d’avoir des fringales (cette forte envie de nourriture et de snacks), mettez-les à profit. Ayez quelque chose qui procure beaucoup d’énergie, comme le chocolat ou d’autres friandises sucrées.
  • Une autre option consiste à combattre le mal par le mal et à allumer un autre joint. Bien sûr, ne prenez pas la même souche qui a déclenché le couch-lock . Optez plutôt pour un cannabis CBD. Le cannabidiol est capable de contrer certains des effets du THC et d’autres cannabinoïdes. Vous pouvez également utiliser de l’huile de CBD ou d’autres suppléments de CBD pour obtenir le même résultat.

Mettez-vous en mouvement. Essayez de rester actif et concentrez-vous sur quelque chose d’agréable pour sortir de ce canapé !

huile cbd
Essayez notre huile de CBD à spectre complet !

Prenez plaisir à l’effet couch lock du cannabis

Si vous ne vous trouvez verrouillé au canapé et que les conseils ci-dessus ne semblent pas fonctionner, vous devrez faire avec. Ce n’est peut-être pas ce que vous vouliez… Mais si vous parvenez à l’accepter, vous pouvez commencer à profiter de la relaxation inévitable et totale qu’il apporte. Se détendre sur ce canapé n’est pas si désagréable, après tout. Quoi qu’il en soit, l’effet se fera sentir rapidement, et votre santé n’en souffrira pas.

Si vous voulez vraiment éviter le couch-lock la prochaine fois, essayez de noter quelle souche de cannabis l’a causé, et dans quelle quantité. Gardez également une trace du moment précis où le couch-lock s’est enclenché. Cela vous donnera quelques outils de base pour réduire ou prévenir l’impact de ce phénomène de stoner bien connu.

Lemon hazelemon haze sativa sex strain

Lemon Haze

From: 20.00