Manger ou Fumer le Cannabis : les Différences

Vaut-il mieux manger un produit comestible au cannabis ou fumer un joint ? Le cannabis est connu pour son effet psychoactif, causé par le THC (tétrahydrocannabinol). Ce cannabinoïde est connu pour son effet high sur le cerveau. Cependant, la façon dont nous consommons le cannabis influence grandement ses effets. L’intensité de l’effet et la vitesse à laquelle le THC affecte le cerveau ne sont pas les mêmes si vous fumez un joint ou si vous mangez des produits comestibles au cannabis. Parce qu’il est toujours utile de savoir comment profiter au mieux des effets du cannabis, ce blog explore toutes les différences entre weed comestible et combustible. Et plus particulièrement à l’attention des cultivateurs de cannabis, nous allons vous donner des infos utiles pour déterminer le goût et l’effet de vos chers plants d’herbe.

Comment le THC se transforme-t-il dans le corps ?

La différence entre les effets du THC lorsque vous fumez un joint ou mangez un space cake, dépend de l’absorption du cannabinoïde par l’organisme. En effet, fumer consiste à inhaler du THC, qui pénètre immédiatement dans les poumons. De là, il rejoint la circulation sanguine et atteint le cerveau, siège des effets psychoactifs. Il passe ainsi la barrière hémato-encéphalique, faisant ressentir ses effets presque instantanément. En moyenne, les premiers effets d’un high de cannabis fumé sont perceptibles dans les 5 à 15 minutes suivant l’inhalation. C’est à ce moment là que les taux sanguins de THC sont les plus élevés. Ensuite, les effets du cannabis diminuent progressivement au cours des deux heures suivantes.

cannabis comestible fumer

Manger des produits comestibles au cannabis déclenche une réaction en chaine assez différente. Le THC atteint l’estomac transporté par le produit comestible. Puis, le tractus gastro-intestinal véhicule le cannabinoïde jusqu’au foie pour traitement. Là, le THC, qui devrait en fait être appelé delta-9-THC, est converti en 11-hydroxy-THC. Cette transformation chimique induit des effets différents de ceux du cannabis fumé. Le 11-hydroxy-THC a un effet psychoactif plus puissant que le delta-9-THC, et son effet est également distinct.

Cannabis Comestible ou Combustible : Début plus lent, effet de longue durée

Deux différences majeures distinguent l’ingestion de produits comestibles au cannabis et le fait de fumer un joint. Tout d’abord, les produits comestibles prennent beaucoup plus de temps avant de faire sentir leurs effets. Les cannabinoïdes ingérés doivent traverser l’estomac et le foie avant d’atteindre le cerveau. Par conséquent, il faut en moyenne 1 à 2 heures avant de ressentir les premiers effets. Cependant, une fois que le THC arrive à destination, vous serez high pendant 6 à 10 heures. C’est considérablement plus long que les effets d’un joint de cannabis. Alors gardez ça en tête si vous avez l’intention de manger des space cakes !

Fumer ou manger du cannabis : décarboxyler le THC

Le THC dans les plantes de cannabis n’est pas directement assimilable par le corps humain. Cela signifie que manger de l’herbe telle quelle est inutile ; il n’y aura aucun effet psychoactif. De plus, les humains sont incapables de digérer la matière fibreuse de ces plantes. Mais plus important encore, le THC entrant dans la circulation sanguine ne sera pas assimilable par l’organisme. C’est la raison pour laquelle la matière végétale doit d’abord être décarboxylée. Ce processus biochimique est basé sur le réchauffement. Lorsque la température augmente, les molécules du cannabinoïde THCA (THC-acide) libèrent un composant acide (COOH), qui transforme le THCA en THC. Ce processus se produit également lorsque l’herbe est fumée. En effet, l’échauffement impliqué dans la combustion transforme le THCA en THC qui peut être alors absorbé par le corps.

Donc si vous envisagez de fabriquer vos produits comestibles maison au cannabis, la première étape consiste à décarboxyler votre herbe. L’astuce est bien sûr de garder intacts les cannabinoïdes au cours du processus. Notre blog spécial sur la décarboxylation du cannabis vous explique comment faire.

Le bon dosage pour manger ou fumer du cannabis

Connaître le bon dosage et s’y tenir est extrêmement important ; autant pour fumer de l’herbe que pour manger des produits comestibles au cannabis. Dépasser la dose prescrite peut rendre le high trop intense ou provoquer un bad trip. D’un autre côté, consommer trop peu ne produira pas l’effet escompté, ce qui n’est généralement pas ce que les gens recherchent non plus.

Fumer du cannabis permet un dosage assez précis des cannabinoïdes et de l’effet recherché. En fumant, les effets sont perceptibles assez rapidement, ce qui permet d’ajuster plus facilement l’intensité et la durée. Si l’effet est plus faible que prévu, quelques inhalations supplémentaires sont toujours une option ; et s’il est plus fort que prévu, vous pouvez toujours éteindre votre joint. Vu comme ça, déterminer le bon dosage est relativement facile, même pour les consommateurs les moins expérimentés.

Dosage des produits comestibles au cannabis

Les produits comestibles au cannabis sont beaucoup plus difficiles à doser. Comme mentionné ci-dessus, les effets du THC mettront au moins une heure à se faire sentir. C’est un des pièges bien connu du cannabis : les consommateurs impatients auront tendance dans le doute à reprendre une portion avant que le high fasse de l’effet. Cependant, cette bouchée supplémentaire peut être la bouchée de trop. Vous courrez le risque d’être dépassé par les évènements, avec un bad trip à la clef. Ce n’est évidemment pas une situation souhaitable ; surtout quand on sait combien de temps durent les effets des produits comestibles au cannabis.

cuisiner cannabis comestible
Toujours une portion raisonnable !

Alors, si vous prévoyez de manger des produits comestibles au cannabis, soyez toujours très prudent. Gardez à l’esprit que cela peut prendre un certain temps avant que l’effet THC ne soit perceptible. Commencez par de petites doses, simplement en prenant quelques petites bouchées. Attendez au moins une heure, et voyez si vous ressentez déjà quelque chose. Si vous ne ressentez aucun effet du THC, vous pouvez prendre quelques bouchées supplémentaires. C’est le meilleur moyen d’éviter d’avoir les yeux plus gros que le ventre. Et voici un conseil de pro pour la route : assurez-vous toujours d’avoir des friandises sous la main – et autre chose que des produits comestibles au cannabis, c’est-à-dire sans THC. C’est un bon moyen de résister à la tentation d’avaler le reste de ce délicieux gâteau au cannabis et de le regretter plus tard !

Conseil pour les producteurs : utiliser les restes de la taille dans la cuisine

Fabriquer du cannabis comestible n’est pas si difficile, tant que vous disposez de cannabis décarboxylé. Il peut être ensuite transformé en base comestible comme du beurre de cannabis, qui peut ensuite être utilisé pour faire de la pâte à gâteau ou des muffins. À partir de là, créer vos recettes personnelles de produits comestibles au cannabis devient un jeu d’enfant. Si vous êtes en panne d’inspiration, il existe de nombreux sites où vous trouverez toutes sortes de recettes à base de cannabis.

cannabis comestibles sains fumer

Mais autant le dire, cultiver votre propre cannabis simplifie la préparation de produits comestibles. La décarboxylation des têtes récoltées est un excellent point de départ pour la gastronomie cannabique. Les cultivateurs qui souhaitent tirer le meilleur parti de leurs plants peuvent même utiliser les restes de la taille du cannabis et les utiliser dans des créations comestibles. En effet, les «feuilles en sucre» qui restent après la taille de la récolte contiennent trop de chlorophylle et trop peu de THC pour être fumées. Cependant, elles conviendront parfaitement pour concocter facilement de bons petits plats au cannabis.

Quelles souches sont les plus comestibles ?

Bien sûr, nous savons tous que la variété de cannabis idéale est une question de goût. Néanmoins, le choix de la variété à cultiver pour vos produits comestibles au cannabis est un facteur important dans le goût et l’effet du résultat final. La teneur en THC est un facteur important de l’impact, mais d’autres cannabinoïdes comme le CBD ont également un rôle à jouer. Le goût de vos produits comestibles dépend en grande partie des terpènes présents dans la variété que vous utilisez – mis à part le sucre, la cannelle ou le chocolat sur votre liste d’ingrédients, bien sûr. Les terpènes sont des composés organiques qui déterminent le goût de l’herbe, bien qu’ils soient présents dans tout le règne végétal. Certains des terpènes les plus connus et leurs saveurs sont :

Pinène: sent le pin et transmet une saveur herbacée. Vous trouverez également du pinène dans le romarin et le basilic. Magic OG Kush est une variété AG à haute teneur en pinène prête à être commandée dans notre catalogue de graines.

Caryophyllène: ce terpène donne au cannabis un goût et une odeur épicés qui ne manqueront pas d’imprégner la saveur des produits comestibles. Nos graines classiques Super Silver Haze sont un bon exemple d’une variété Amsterdam Genetics riche en caryophyllène.

Limonène: comme le nom de ce terpène l’indique probablement déjà, le limonène a une odeur et un goût de citron vert et d’autres agrumes. Une pincée de Lemon Haze ou Lemon Ice dans un space cake ajoutera forcément une touche fraîche et funky à la recette en raison de la teneur élevée en limonène de ces variétés.

terpènes graines amsterdam genetics

Fumer ou ingérer du cannabis médicinal

Bon nombre de consommateurs adeptes des produits comestibles au cannabis, le font pour des raisons médicales. Le cannabis médicinal peut être consommé pour soulager de nombreux types d’affections et de symptômes, notamment la douleur chronique, le stress, l ‘anxiété, la dépression, la fatigue ou la migraine.

Généralement, les personnes qui consomment du cannabis à des fins médicales préfèrent manger du cannabis plutôt que de le fumer. Trouver des produits comestibles thérapeutiques peut être une véritable source de soulagement. Sans oublier bien sûr que fumer est mauvais pour les poumons… C’est un inconvénient considérable, même pour les personnes en bonne santé. Mais dans certains cas, l’état de santé ne permet tout simplement pas de fumer. Les produits comestibles au cannabis sont alors une alternative bienvenue.

ingérer la weed muffins

Cependant, cultiver du cannabis pour des aliments médicinaux est un peu plus compliqué que la culture de base. Ceci est principalement dû aux normes strictes en termes d’hygiène, de cohérence et de continuité, mais vous pouvez tout lire à ce sujet dans notre blog dédié à la culture de cannabis médicinal. Pour l’instant, cependant, vous savez au moins que les produits comestibles au cannabis peuvent être une excellente solution pour les non-fumeurs, à la fois à des fins médicales et récréatives.

Comestibles au CBD : savoureux et sains sans high

Si vous n’êtes pas inspirés pour cuisiner au cannabis, alors peut-être que nos friandises délicieuses au CBD sont une bonne solution alternative. En effet, les produits comestibles au CBD contiennent du cannabidiol mais pas de THC. Cela signifie qu’ils ne vous feront pas planer, tout en transmettant tous les bienfaits potentiels du CBD pour la santé. Que diriez-vous de quelques Gummies au CBD au bon goût fruité, ou de notre délicieux café et chocolat au CBD ? Pour tous ceux qui souhaitent préparer leurs propres produits comestibles au CBD, nos graines de CBD Blue Monkey vous attendent dans notre boutique en ligne. Celles-ci vous permettront de préparer les meilleurs comestibles au cannabis CBD pleins de potentiel pour un mode de vie sain et équilibré. Sans les effets psychoactifs des variétés à haute teneur en THC.

café cbd produits comestibles

Tout le monde peut trouver son bonheur dans la gamme de produits d’Amsterdam Genetics. C’est à vous de décider ce que vous préférez : cultiver, fumer, fabriquer des produits comestibles ou les commander prêts à l’emploi sur notre boutique en ligne. Quoi que vous décidiez, cependant, nos graines de cannabis de première qualité. Et nos comestibles CBD à emporter sont l’occasion de profiter pleinement du meilleur de la nature !

Disclaimer: Local laws and legislation on cannabis cultivation and germination of seeds vary between countries and states. Amsterdam Genetics products and information are exclusively intended for use in areas where such use is fully legal. Check your local rules; do not act in conflict with the law!

OG KUSH - magic go kush graines

Magic OG Kush

From: 20.00

Effacer