cannabis groeifase

La Phase Végétative du Cannabis

Le cannabis est une plante vivace qui passe toujours par les mêmes étapes, de la graine à la récolte. Ce blog vous dit tout sur la phase végétative du cannabis ou phase de croissance. Grâce à ces informations, même les cultivateurs novices pourront comprendre les principes de base de cette phase de développement. Nous allons parler du rôle de cette phase, ce à quoi il faut faire attention et les techniques de culture à appliquer ou à éviter.

Le cycle de vie des plantes de cannabis

La phase de croissance ou phase végétative est une étape critique du cycle de vie des plantes de cannabis. Dans la nature, les cultures de marijuana accomplissent un cycle complet qui commence par une graine et se poursuit par la croissance et la floraison jusqu’à la fertilisation. Cela produit les graines qui répéteront le cycle l’année suivante. Il en est ainsi depuis des millions d’années, dans tout le règne végétal.

Une plante de cannabis femelle produit les fleurs recherchées par les cultivateurs. Et cela pour une seule raison : la survie génétique, qui exige de transmettre ses gènes à la génération suivante par la reproduction. Elle assure sa descendance en développant des organes sexuels femelles pour que les plantes mâles les pollinisent. Si cela se produit, elle développera les graines qui constitueront la génération suivante.

graines cannabis phase végétative

Si l’on s’éloigne des circonstances naturelles, si l’on regarde les salles de culture ou les cultures de jardin, on préfère généralement ne pas avoir de graines du tout. C’est pourquoi presque tous les cultivateurs optent exclusivement pour des plantes femelles. Et ceci afin d’obtenir des boutons floraux non pollinisés, riches en THC et autres composés précieux du cannabis. En fait, cela revient à perturber le cycle de vie de la plante. Mais quand le cycle est achevé, la plante mourra quoi qu’il arrive. Et si tout se passe bien, elle aura donné une récolte abondante. Quoi qu’il en soit, nous n’obtiendrons pas de colas en fleur si nous ne réussissons pas à passer le stade de la végétation. La croissance précède la floraison, et ce blog traite donc du “travail de base” qu’un plant de cannabis doit accomplir avant de pouvoir espérer donner une récolte.

Quand la phase végétative du cannabis commence-t-elle ?

À proprement parler, la phase de croissance commence juste après la germination d’une graine de cannabis. Lorsque la coque de la graine éclate, une racine sort, prête à s’enfoncer dans le sol, tandis qu’une pointe de croissance commence à grimper vers le haut. Mais d’abord, la pointe de croissance déploie une paire de feuilles de cotylédon. Celles-ci servent d’amplificateur à la jeune plante, lui permettant de développer de vraies feuilles et de commencer à grandir.

Après les cotylédons initiaux, les premières vraies feuilles en éventail émergent pour révéler leurs bords dentelés caractéristiques. La plupart des cultivateurs et des connaisseurs de cannabis considèrent qu’il s’agit du début de la phase de croissance. On pourrait appeler la période qui précède ce moment la germination ou le stade de plantule. Mais même dans cette phase précoce, tous les efforts sont dirigés vers la croissance dans le but d’atteindre la pleine maturité.

phase végétative cannabis
Plantule avec cotylédons et la toute première feuille qui apparait

De toute évidence, la phase de croissance dure jusqu’au moment où les premiers signes de floraison se présentent. Cela signifie que la phase de croissance du cannabis se termine par une transition en douceur vers la phase de floraison. Dans le cas de la culture en intérieur, les cultivateurs déterminent généralement la fin de la phase végétative en ” inversant ” leurs programmes d’éclairage. Dès qu’une plante remarque que la quantité de lumière diminue, elle sent que les jours raccourcissent. Cela l’incite à commencer à fleurir, comme dans la nature, cela signale le début de la fin de l’été. Les variétés de cannabis autoflorissantes sont l’exception à cette règle. Elles déterminent elles-mêmes quand passer de la phase de croissance à la phase de floraison.

La technique du « re-vegging »

Certains cultivateurs de cannabis (en intérieur) essaieront de prolonger la phase de croissance aussi longtemps qu’ils le peuvent. Ils peuvent décider de le faire parce qu’ils veulent garder une “plante mère” en vie à des fins de clonage. Pour ce faire, il faut empêcher la plante de fleurir, car le processus de formation des colas marque le début irrévocable de sa dernière phase de vie. Cette méthode n’est recommandée qu’aux cultivateurs expérimentés. En règle générale, il est préférable de passer de la culture à la floraison, puis à la récolte !

Il existe également une technique appelée re-vegging ou re-veg, réservée aux cultivateurs chevronnés. Le re-vegging consiste à “tromper” une plante pour qu’elle revienne à la phase de croissance après la fin de la floraison, ce qui revient à “éviter” ou à retarder la mort de la plante. Non seulement cette astuce est extrêmement difficile à réaliser, mais le rendement de la plante est généralement inférieur à celui de la récolte initiale. Pour la plupart des cultivateurs, cela signifie qu’il est beaucoup plus facile et plus efficace de commencer une nouvelle culture à partir de graines !

phase végétative cannabis

 La phase végétative du cannabis

En substance, les cultivateurs et les plantes de cannabis ne partagent donc pas les mêmes objectifs ou les mêmes programmes de culture. Pourtant, cela ne fait aucune différence dans la phase végétative : les deux parties veulent simplement des plantes de cannabis grandes et fortes. En fait, la plante met en place les trois conditions de base nécessaires pour faire pousser des colas :

  • La structure qui soutient la croissance des bourgeons : la tige et les branches ;
  • Les feuilles nécessaires pour alimenter la croissance et la floraison par la photosynthèse ;
  • Les racines dont une plante a besoin pour absorber l’eau et les nutriments essentiels à sa croissance.

La croissance des plantes de cannabis dépend de la photosynthèse, le processus biochimique qui permet aux plantes d’utiliser l’énergie recueillie par la lumière du soleil. Il en résulte un stockage de sucres qui alimenteront à leur tour d’innombrables autres réactions. C’est ainsi que la plante peut atteindre sa pleine maturité dans la phase de floraison, avec de gros bourgeons pleins de résine, de trichomes, de terpènes, et autres composés.

Les cultivateurs peuvent aider les plantes de cannabis à atteindre leur plein potentiel de croissance. Vous trouverez ci-dessous des conseils importants pour guider une culture de cannabis en toute sécurité à travers la phase végétative jusqu’à la récolte.

Comment aider le cannabis à traverser la phase végétative

En accordant une attention particulière aux aspects suivants, les plants de marijuana ont toutes les chances de passer la phase végétative avec succès. Et vous d’obtenir une récolte abondante.

Un sol approprié

L’utilisation du bon type de sol est littéralement le fondement de toute phase végétative réussie du cannabis. Le sol permet le développement d’un système racinaire sain, nécessaire pour fournir de l’eau et des nutriments tout au long de la phase végétative. Il existe de nombreuses méthodes et types de sols pour le cannabis : lisez ce blog pour connaitre toutes les options d’un sol favorable.

Veillez aussi à utiliser des pots spacieux et après la germination, transplantez vos semis pour continuer à leur donner suffisamment d’espace. Cela permettra le développement des racines se poursuive tout au long de la phase végétative. Ce blog explique en détail la croissance et la santé des racines.

arrosage cannabis phase végétative

Eau et nutriments

Aucune plante de cannabis ne peut gérer toute sa croissance uniquement grâce à la lumière (du soleil). La réussite de la phase végétative nécessite également de l’eau et toute une série de minéraux. Ces éléments sont principalement fournis par les racines, à condition que celles-ci soient en mesure de faire leur travail.

Pour cela, elles ont besoin d’un sol suffisamment humide, contenant les bons nutriments et la bonne acidité. Veillez à donner aux plantes de cannabis suffisamment d’eau (mais pas trop) pendant toute la phase végétative. Il en va de même pour la nutrition (n’abusez surtout pas des substances nutritives). L’élément de base le plus important pour la croissance est l’azote. Cependant, les plants de cannabis ont besoin dans cette phase des mêmes ingrédients nutritionnels que dans les autres phases. Ce blog vous en dit plus sur les composés nutritifs de base nécessaires à une bonne croissance.

Le spot idéal

Les cultures en extérieur se développent dans l’endroit idéal du jardin, où toutes les conditions de culture du cannabis sont en équilibre optimal. Cela permet à la plante de bénéficier de tout l’espace, de la lumière du soleil et de l’air frais dont elle a besoin pour une croissance saine.

La culture en intérieur nécessite un contrôle optimal des conditions environnementales tout au long de la phase végétative. Cela inclut un éclairage approprié (seize heures de lumière et huit heures d’obscurité pendant la phase de croissance), une bonne ventilation, une humidité de l’air adéquate et un minimum de perturbations extérieures. Assurez-vous que votre plante a suffisamment d’espace pour se développer. Certaines souches vont commencer à se précipiter vers les lumières pendant la phase de végétation, ce qui peut être un vrai problème dans les petites tentes de culture. De plus, si les plantes poussent trop près des lampes, le stress thermique et les dommages qui en résultent peuvent entraver leur bon développement.

phase végétative

Étirement

Faites également attention au phénomène d'”étirement”. Il s’agit d’un mode de croissance déviant marqué par le développement de tiges longues et fines. Ce blog explique les causes de l’étirement et comment le prévenir.

Training du cannabis en phase végétative

La phase végétative est également le meilleur moment pour mettre en œuvre un grand nombre des techniques utilisées pour améliorer la production de bourgeons de cannabis une fois que la floraison s’installe. Nombre de ces techniques visent à persuader les plantes de développer davantage de branches latérales, de croissance latérale ou d’étalement optimal pour mieux utiliser la lumière disponible.

Nos blogs de croissance contiennent toutes les connaissances requises pour mettre en œuvre des techniques bien connues, notamment :

Récolter, enfin !

Une fois la phase végétative terminée avec succès, le moment est venu d’ajuster l’éclairage ou de découvrir les premiers signes de floraison de votre cannabis en plein air. C’est à ce moment-là que la phase végétative prend fin. À partir de là, vos plantes auront des besoins différents, mais ceux-ci font l’objet d’un autre blog. Si vous parvenez également à passer une phase de floraison réussie, le moment est venu de récolter ces bourgeons, de les tailler, puis de sécher et laisser maturer les fleurs pour lesquelles vous avez travaillé si dur !

Mais restons-en là pour l’instant – le moment de la récolte n’est pas encore venu. Tout d’abord, toute culture de cannabis mérite de l’amour et de l’attention pour passer la phase végétative en pleine forme. Cela signifie qu’il est temps de choisir votre meilleur assortiment de graines de cannabis et de commencer votre propre aventure de culture !

Commandez vos graines sans attendre !