protecting cannabis heat

Protéger le Cannabis de la Chaleur

La chaleur, la surexposition au soleil et le stress lié à la canicule peuvent  avoir des effets vraiment néfastes sur la pousse du cannabis. Bien sûr, les plants de cannabis ont besoin de la lumière du soleil pour la photosynthèse indispensable à leur croissance et à la floraison. Mais comme en toute chose, la modération est bonne conseillère. Ce blog explique pourquoi un excès de chaleur peut être nocif autant pour les cultures de cannabis en intérieur qu’en plein air. Et bien sûr, nous vous donnons aussi des astuces pour protéger le cannabis de la chaleur et garantir une bonne récolte.

Pourquoi protéger le cannabis de la chaleur ?

Toute la flore et la faune jusqu’aux micro-organismes sont dépendants d’un certain nombre de facteurs pour leur survie. Chaque plante s’épanouit dans un environnement particulier aux paramètres précis qui correspond à ses besoins.  Qu’il s’agisse de l’humidité de l’air, de la composition du sol, de l’acidité, de la lumière ou de la température chaque facteur de croissance doit rester dans certaines limites. Sinon, la plante risque de dépérir voire de mourir.

Malheureusement, chaque année, les fortes températures deviennent de plus en plus un facteur de risque. Tous ceux qui cultivent du cannabis ont certainement remarqué les changements climatiques qui s’accentuent chaque année. Les vagues de chaleur deviennent la norme. C’est idéal pour passer la journée à la plage, mais cette tendance à la canicule n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour les cultivateurs en plein air. Une grosse chaleur est d’ailleurs aussi problématique à l’intérieur du fait que les lampes de culture émettent de la chaleur qui peut être excessive pour vos plants. Tout comme nous, les plants de weed se portent mieux quand ils sont exposés à un minimum de stress dans leur vie.

weed canicule

Symptômes du stress thermique

Pendant une culture de cannabis, la chaleur peut être un désastre total bien avant l’arrivée de la récolte. Les dommages éventuels causés par une chaleur excessive génèrent un stress thermique pour la plante. Les signes habituels de stress thermique du cannabis sont les suivants :

  • Plantes desséchées à l’aspect épuisé
  • Extrémités recroquevillées des feuilles de l’éventail
  • Taches brunes sur le bord des feuilles
  • Des bourgeons aux formes bizarres

Tous ces symptômes peuvent se manifester pendant la floraison des plantes de cannabis, mais ils apparaissent souvent bien avant ce moment. C’est pourquoi les symptômes visibles sur les feuilles sont souvent les principaux signes d’alerte.

Pendant la phase végétative, les plantes de cannabis ont besoin de beaucoup de lumière. La lumière est une énergie. Elle utile si vous voulez en tirer de l’énergie de croissance par photosynthèse, mais nettement moins recommandée en excès.

Pendant la phase de floraison, les signes de stress thermique peuvent également se manifester sur les feuilles, mais la forme des boutons floraux peut aussi être une indication. Si vous voyez un bouton florissant surmonté d’une sorte de mini-bouton supplémentaire, méfiez-vous : ces formes en “queue de renard” peuvent être un signe de chaleur excessive.

Protéger une culture de cannabis contre la chaleur

En matière de stress thermique, il vaut mieux prévenir que guérir. Une fois que la chaleur a endommagé les plantes, elles ont tendance à mal se rétablir, ce qui menace sérieusement le rendement final de la récolte. La protection et la prévention n’en sont que plus importantes. La meilleure façon pour un cultivateur de protéger son cannabis de la chaleur dépend toutefois entièrement des causes. Logiquement, ces causes seront généralement différentes si c’est pour une culture en intérieur ou pour les projets de jardin ou de balcon.

La culture en plein air : un écran solaire pour vos cultures ?

Même si les plantes de cannabis aiment prendre des bains de soleil, elles nous ressemblent beaucoup si elles ont une insolation. Autre similitude avec les humains : comme le climat change et que les événements météorologiques extrêmes deviennent plus fréquents, notre cannabis a besoin d’être protégé contre la chaleur (les vagues) et la lumière intense du soleil. Heureusement, il existe plusieurs façons de le faire, et elles ne sont pas difficiles à mettre en œuvre si vous savez ce que vous faites.

extérieur weed

Trouver le meilleur endroit

Lorsque vous cultivez en extérieur, il est crucial de trouver le meilleur emplacement pour vos plantes avant le début de la culture. Réfléchissez bien à l’influence de la pluie et du soleil sur les différentes parties du jardin (ou du balcon). Le vent est également un facteur à prendre en compte : l’abri est-il suffisant pour survivre à un orage d’été ? Pour en savoir plus sur le choix de l’endroit idéal pour la culture en extérieur, consultez ce blog.

Weed mobile

Un moyen astucieux de protéger le cannabis contre la chaleur est de le garder mobile, c’est-à-dire de le faire pousser dans des pots plutôt qu’en pleine terre. De cette façon, une plante peut profiter de tout le soleil, de la pluie et de l’air frais dont elle a besoin dès qu’il fait beau. Si la journée s’annonce chaude, vous pouvez simplement les déplacer vers un endroit ombragé jusqu’à ce que le danger s’estompe.

Faites toutefois attention aux pots, car ils rendent les racines de la plante plus vulnérables au stress thermique. Les pots noirs, en particulier, ont tendance à chauffer rapidement lorsqu’ils sont exposés directement au soleil. L’évaporation de l’humidité s’en trouve accélérée et la pourriture est plus probable. Vous pouvez résoudre ce problème en ajoutant un tampon de protection autour du pot. Placer le pot à l’intérieur d’un autre pot plus grand est une solution. Cependant, couvrir la couche supérieure du sol avec de la paille est un autre moyen facile de protéger le cannabis en pot des risques liés à la chaleur.

cannabis serre protection chaleur

Abri et ombre

Même les cultivateurs qui n’ont que de modestes compétences en bricolage trouveront qu’il est assez facile de construire un abri maison pour leurs plantes. Un peu de menuiserie intelligente et quelques charnières feront l’affaire, tout comme un simple cadre et une bâche à tirer par-dessus. Cette dernière option est également un moyen de protéger le cannabis de la chaleur en pleine terre.

Faites attention aux zones de culture sur les balcons ou près des murs, car elles ont tendance à créer des zones de chaleur en réfléchissant la lumière du soleil. Essayez d’éviter ces hotspot, mais si vous ne pouvez pas, vous saurez au moins que vous aurez besoin d’une bâche de protection. Cela vous aidera également à protéger votre culture du vent et de la pluie, ce qui est particulièrement utile pendant la dernière phase vulnérable juste avant la récolte.

Avoir une serre dans le jardin rend tout plus facile, car vous aurez déjà un cadre que vous couvrirez d’une bâche si nécessaire. Mais la culture de weed dans une serre présente également d’autres avantages, comme l’explique ce blog.

Eau et nutriments

Veuillez éviter l’erreur de protéger le cannabis de la chaleur du soleil en l’arrosant. Arroser les plantes en plein soleil transforme les gouttelettes en prismes qui ne font qu’intensifier les rayons, ce qui augmente les risques de brûlure et de stress thermique au lieu de les réduire. Bien entendu, les plantes exposées au soleil perdent davantage d’humidité par évaporation. Veillez donc à leur donner suffisamment d’eau pour éviter la déshydratation. Par temps chaud, le meilleur moment pour arroser vos plantes est tôt le matin ou après le coucher du soleil. Ce blog explique tout sur l’arrosage intelligent.

eau cannabis brûlure
L’eau et le cannabis vont bien ensemble

L’ajout de certains types de nutriments peut également contribuer à rendre les plantes de cannabis plus résistantes à la chaleur. Les algues comme le varech en sont un exemple, tout comme les suppléments à base de silicium et les stimulateurs de racines à usage spécifique. Cependant, ici aussi, l’excès d’une bonne chose peut être nuisible. Pour en savoir plus sur la nutrition, consultez ce blog.

Culture en intérieur : L’éclairage

Commençons par énoncer une évidence : lorsque vous cultivez du cannabis en intérieur, il ne devrait pas être nécessaire de protéger vos plants de la chaleur du soleil. En intérieur, l’éclairage est le principal facteur de risque, étant la seule source de lumière dont dépend toute culture. Les températures élevées dues à une mauvaise ventilation peuvent également provoquer un stress thermique.

Réglage des lumières

Ne vous y trompez pas : les lampes de culture peuvent émettre de grandes quantités de chaleur comme sous-produit de la lumière qu’elles émettent. En fait, la chaleur d’une lampe peut être tout aussi nocive que le soleil à midi lors d’une journée étouffante. En outre, les cultivateurs sont souvent plus conscients du temps qu’il fait dehors que des conditions qui règnent dans la chambre ou tente de culture. Vérifiez les températures et essayez de les maintenir entre 20 et 25°C. Pendant la phase de floraison, vous devez essayer de maintenir des températures inférieures à 28°C. N’oubliez pas, cependant, qu’il s’agit de températures moyennes dans tout l’espace de culture. Vous pouvez contrôler la chaleur à l’aide d’un thermomètre ordinaire, mais n’oubliez pas que plus vous vous rapprochez de la source de lumière, plus il fait chaud. Et il se trouve que les plantes de cannabis ont tendance à pousser vers la lumière…

lampes de culture stress chaleur cannabis

Si vous remarquez que les symptômes du stress thermique se manifestent principalement autour des feuilles supérieures de la plante, l’éclairage est votre principal suspect. Si vous voyez les signes sur toute la plante, c’est probablement la température générale de la pièce qui est en cause.

Si vous avez assez d’espace, mettre votre éclairage en hauteur contribue grandement à protéger votre culture intérieure de cannabis de la chaleur. Vous pouvez également essayer des techniques de culture qui visent à garder les plantes courtes et compactes, comme le Screen Of Green ou le Mainlining.

N’oubliez pas non plus que les lampes LED émettent moins de chaleur que la plupart des autres systèmes. En outre, elles constituent généralement l’option la moins chère et sont plus écologiques en termes de consommation d’énergie.

Circulation

Les chambres de culture et les tentes se refroidissent en maintenant la circulation de l’air chaud et en s’assurant que l’air réchauffé est rafraîchi par l’air frais de l’extérieur. Cela signifie que pour protéger le cannabis d’intérieur de la chaleur, il suffit d’installer suffisamment de ventilateurs pour la ventilation et une capacité d’évacuation adéquate. Veillez toutefois à ce que les ventilateurs d’extraction soient équipés de filtres, afin d’éviter les problèmes d’odeur et autres.

cannabis protection de la chaleur

Des souches de cannabis capables de se protéger de la chaleur

En fin de compte – y compris pendant les journées chaudes – le cannabis est une espèce végétale robuste et résiliente, bien équipée pour faire face au temps chaud ou aux salles de culture surchauffées. Cependant, certaines variétés supportent mieux la chaleur que d’autres.

Même si la plupart des variétés modernes sont des hybrides croisant des génétiques indica et sativa, les variétés à dominante sativa ont tendance à mieux supporter la chaleur. Cela est dû en grande partie à leurs origines tropicales, puisqu’elles ont évolué pour prospérer dans les zones chaudes près de l’équateur.

Regardez Grapefruit Superstar avec une puissance de 90% Sativa

Cependant, le bagage génétique d’une graine de cannabis n’est jamais une garantie de sa capacité à protéger de la chaleur. Bien entendu, il est essentiel de commander vos graines auprès d’un fournisseur de qualité. Vous trouverez nos meilleures variétés à dominance sativa dans notre catalogue en ligne, mais vous pouvez toujours faire le choix de plutôt cultiver de l’indica. Ou peut-être qu’une sativa autoflorissante robuste comme la Dynamighty est une  bonne alternative pour vous ? Quelle que soit la génétique que vous choisissez, vous savez au moins maintenant que protéger le cannabis contre la chaleur ne vous fera pas transpirer. Surtout si vous avez les bonnes connaissances à portée de la main !

grapefruit superstarGrape fruit Superstar

Grapefruit Superstar

From: 25.00