cbd olie beter slapen

Le Cannabis et les Rêves

Le sommeil est essentiel au maintien d’une bonne santé. Notre capacité à rêver, en revanche, n’est pas aussi évidente. Malgré tout ce que nous apprenons sur l’esprit humain, la science ne sait toujours pas quel est le véritable rôle des rêves. Comme le confirmeront tous les amateurs d’herbe, le cannabis a un impact profond sur les rêves. Les gens remarquent souvent qu’ils ont tendance à rêver moins. Et le fait de ne pas consommer de cannabis peut augmenter à la fois la fréquence et l’intensité des rêves. Ce blog explore le domaine du sommeil, pour comprendre comment le cannabis affecte nos rêves.

Voyage au Pays Imaginaire : pourquoi rêvons-nous ?

Si nous voulons comprendre comment le cannabis affecte nos rêves, nous devons examiner le processus du sommeil. Pourquoi passons-nous nos nuits à vivre des aventures oniriques ? Il est intriguant de constater que nous étudions le phénomène du rêve depuis des siècles, sans comprendre ce qui se passe exactement dans notre matière grise lorsque nous nous laissons dériver vers le Pays Imaginaire.

Certains pensent que nos rêves contiennent d’importantes leçons personnelles. Le contenu symbolique des rêves contiendrait des informations précieuses qui peuvent nous en apprendre davantage sur nous-mêmes. Êtes-vous poursuivi par des monstres ? Rêvez-vous sans cesse de chiens, de bébés ou de personnes nues ? Peut-être y a-t-il quelque chose que vous ne voulez ou ne pouvez pas affronter lorsque vous êtes éveillé, et vos rêves tentent d’attirer votre attention sur ces aspects inconscients de votre psyché.

weed rêves

 Le symbolisme et le subconscient

Selon certaines théories, les images et impressions que révèlent nos rêves sont symboliques. Des psychologues célèbres, dont Sigmund Freud et Carl Gustav Jung, ont compris les rêves comme des expressions de notre subconscient, auquel nous ne pouvons accéder par la pensée rationnelle. Ces théories sont toutefois impossibles à prouver, et le débat sur le sujet est toujours en cours.

Malgré ces problèmes théoriques, il peut être judicieux d’examiner de près l’interprétation symbolique de vos rêves et ce que vous ressentez pendant le rêve. Peut-être croyez-vous en cette approche bien que personne n’ait encore prouvé que les rêves sont de véritables messages exprimés par le subconscient. Les rêves pourraient tout aussi bien être la façon dont le cerveau gère les événements ennuyeux, impressionnants ou émotionnels de la journée. Ou peut-être s’agit-il de l’histoire que notre esprit fabrique à partir de schémas d’activation aléatoires selon un “mode économiseur d’écran” pendant que nous dormons.

Les rêves apparaissent souvent comme des images aléatoires qui nous permettent d’organiser les événements de la journée précédente – si tant est que nous puissions nous en souvenir au réveil. Pourtant, même s’ils nous échappent au petit matin, certains scientifiques pensent que les rêves sont essentiels pour garder notre mémoire intacte.

Sommeil paradoxal

Peu importe ce que vous pensez des rêves, nous savons que le stade du sommeil au cours duquel nous rêvons est appelé sommeil paradoxal (REM = Rapid Eye Movement). Cette abréviation désigne le mouvement rapide des yeux qui se produit derrière nos paupières fermées pendant cette phase. Chaque nuit, nous passons par des cycles de sommeil répétitifs, dont chacun est composé de différents stades, passant du sommeil paradoxal au sommeil non paradoxal. Environ 20 % de l’ensemble du sommeil d’une personne en bonne santé est constitué de sommeil paradoxal. En d’autres termes, il s’agit d’une part importante de nos heures de sommeil.

Malgré tout ce que nous ignorons sur la finalité des rêves, nous savons que le cannabis a un impact spécifique sur leur fonctionnement.

rêve sommeil cannabis

Comment le cannabis affecte les rêves et le sommeil

Les aficionados du cannabis disent souvent que la weed affecte leurs rêves et leurs habitudes de sommeil. Il n’est pas surprenant que de nombreux consommateurs utilisent le cannabis pour des raisons médicales liées à des problèmes de sommeil. Cependant, ces raisons n’ont généralement rien à voir avec les rêves. L’obtention d’un sommeil plus long et de meilleure qualité est la raison la plus courante, suivie par les tentatives de lutte contre la fatigue.

Certains consommateurs fréquents de cannabis disent ne rêver que rarement. Ces affirmations ont été examinées dans une étude à petite échelle menée par R.T Pivik.

L’équipe de recherche a administré du THC à six participants avant d’observer leurs habitudes de sommeil. Il s’est avéré que le THC n’avait pas d’effet sur les quatre premiers stades du sommeil. Ce qui a changé, en revanche, c’est une augmentation notable de l’activité cérébrale pendant le quatrième stade du sommeil.

Cette phase est consacrée au sommeil profond, une phase pendant laquelle le corps est en phase de réparation. Cette phase est essentielle pour se réveiller frais et dispos le matin. Le stade 5, qui est dominé par le sommeil paradoxal, a également été affecté par le THC. Tout au long de cette phase, le THC contenu dans le cannabis semble supprimer l’activité cérébrale, ce qui indique des rêves moins nombreux et moins intenses.

rêve cannabis dormir

Impact THC et CBD sur les rêves

Il semble que l’impact du THC sur nos rêves soit double : il peut supprimer l’activité du stade REM tout en améliorant l’activation du stade 4 du sommeil profond. Cela implique que le cannabis provoque moins de rêves, mais un sommeil plus profond. Cela pourrait être bénéfique à certains égards, mais cela pourrait aussi avoir des inconvénients.

Des études indiquent que le CBD (cannabidiol) a un impact sur le sommeil à sa manière. On ne sait pas encore si cet effet se répercute également sur nos rêves, car ce composé du cannabis n’est pas psychoactif comme le THC. Nous savons cependant que le CBD peut réduire les effets psychoactifs du THC. C’est peut-être une bonne raison d’opter pour du cannabis avec moins de THC et plus de CBD si vous voulez rêver dans la phase se sommeil profond. Quelques gouttes d’huile de CBD juste avant de vous coucher devraient vous permettre d’obtenir les mêmes résultats.

Moins de rêves grâce au cannabis : avantages potentiels

L’effet évident du cannabis sur le stade 4 du cycle du sommeil est d’améliorer la qualité du sommeil. C’est la principale raison pour laquelle le cannabis est utilisé pour traiter l’insomnie et les problèmes de sommeil connexes. Cependant, le fait de faire moins de rêves peut également être bénéfique dans certains cas. Les personnes qui font des cauchemars fréquents ou récurrents, comme celles qui souffrent de TSPT par exemple, se réveillent souvent plusieurs fois par nuit. Elles peuvent aussi commencer à redouter de s’endormir par peur de revivre leurs cauchemars. Il en va de même pour de nombreuses personnes qui font face à un traumatisme non lié à un TSPT. Pour certaines personnes, le fait de faire moins de rêves grâce au cannabis peut donc constituer un avantage certain.

Des cauchemars fréquents peuvent devenir un obstacle sérieux à un sommeil suffisant pour rester sain d’esprit et en bonne santé. Faire moins de rêves en consommant du cannabis peut aider à contrôler les schémas de sommeil perturbateurs, ce qui peut améliorer la qualité de vie globale. Dans de tels cas, la marijuana peut améliorer la qualité du sommeil tout au long de la nuit pour reconstituer l’énergie dont vous avez besoin pour fonctionner le matin.

weed moins de rêves

 L’impact négatif du cannabis sur le sommeil

Même si nous avons encore beaucoup à apprendre sur nos rêves, de nombreux scientifiques s’accordent à dire que, d’une manière ou d’une autre, le rêve est bénéfique pour notre santé mentale. Nos escapades nocturnes sont nécessaires pour maintenir notre mémoire en état de marche, affirment-ils, ainsi que pour traiter les émotions et les événements de la vie éveillée.

En dépit de ces hypothèses, peu d’éléments viennent étayer l’affirmation selon laquelle le fait de passer moins de temps en sommeil paradoxal a des conséquences négatives évidentes. D’un autre côté, le sommeil paradoxal fait tout simplement partie de notre cycle de sommeil habituel, et il est donc probable que les rêves contribuent d’une manière ou d’une autre à notre santé et à notre bien-être. Il est donc fort probable que le fait de rêver moins puisse être préjudiciable à notre santé, surtout pour un jeune cerveau qui se développe encore rapidement.

Pause de tolérance au cannabis et rêves

Il existe un autre moyen d’influencer vos rêves : faire une pause de tolérance au cannabis. L’usage prolongé du cannabis fait que le corps développe une tolérance au THC, ce qui réduit progressivement l’impact de la substance. Une petite pause peut inverser ce processus et augmenter la sensibilité au cannabis, y compris son impact sur les rêves.

De multiples études ont démontré que les pauses de tolérance entraînent des rêves plus intenses. Ce phénomène est connu sous le nom de “rebond REM”. De nombreuses personnes admettent avoir remarqué son effet. Ils constatent que leurs rêves deviennent plus fréquents, et plus intenses pendant et immédiatement après les pauses de tolérance au cannabis.

insomnie rêves cannabis

Comment gérer le cannabis et les rêves

Il semble évident que le cannabis affecte notre qualité de sommeil ainsi que nos rêves. Pour les insomniaques, l’herbe peut être une véritable solution en améliorant leurs chances de faire une nuit complète tout en réduisant la probabilité de cauchemars. Bien que cela se fasse au prix d’une diminution du temps de sommeil paradoxal, le cannabis peut être très utile pour ceux dont les rêves sont une source constante d’anxiété.

Nous avons toutefois besoin de recherches supplémentaires pour mieux comprendre la relation à long terme entre les rêves et le cannabis. Les innombrables processus du corps humain ont tous une raison d’être. Nous sommes des organismes complexes mais efficients qui n’ont aucun intérêt à dépenser leur énergie dans des activités inutiles. Même si nous ne comprenons pas encore complètement le but des rêves, il est probable qu’ils nous soient bénéfiques d’une manière que nous ne soupçonnons pas pour l’instant.

Il est donc important de rester conscient de la façon dont le cannabis affecte nos vies, et de savoir si le fait de faire moins de rêves a un impact sur notre fonctionnement quotidien.

commandez graines marijuana en ligne sommeil

Cultiver le cannabis de vos rêves

Nous connaissons beaucoup d’amateurs de cannabis qui rêvent de faire pousser de la ganja. Mais comment éviter que votre récolte ne vous prive de vos rêves ? Notre conseil principal : gardez un œil sur votre consommation d’herbe, surtout juste après la récolte. Les bonnes méthodes de séchage et de maturation peuvent vous aider à conserver votre réserve pendant très longtemps, il n’est donc pas nécessaire de vous précipiter et de tout fumer d’un coup. Nous avons de nombreuses variétés pour vous aider à bien dormir, y compris notre gamme de kush et des variantes à dominante indica aux effets bodybuzz très relaxants. Notre collection comprend une sélection de graines de première qualité qui vous feront ronfler, pronto.

Découvrez nos variétés indica ici

Quoi qu’il en soit, il est préférable que vous vous assuriez d’avoir d’autres activités relaxantes que l’herbe, ou vous pourriez commencer à compter sur le cannabis pour vous endormir. Ayez une alimentation saine, gardez un certain rythme dans vos activités quotidiennes et faites suffisamment d’exercice. Essayez de prévoir une pause de tolérance de temps en temps, et ne roulez un joint pas juste avant d’aller vous coucher. Ces mesures devraient permettre à chacun de profiter du cannabis sans voir ses rêves partir en fumée !

dutch duchess cannabisDUTCH DUCHESS - BEST WEED STRAIN

Dutch Duchess

From: 30.00